Colruyt enregistre une hausse de son chiffre d'affaires et de sa part de marché

Colruyt Group a derrière lui une forte première moitié d'année fiscale 2014-2015. Le retailer a enregistré une hausse de 2,9% des ventes et a vu ses parts de marché grimper à 31,6%. La marge de bénéfice brute a également augmenté.

 

Le chiffre d'affaires a augmenté de 2,9% pour atteindre 4,547 milliards d'euros en raison des volumes de vente plus élevés, de l'expansion et d’une légère inflation des prix de vente. Le chiffre d'affaires des magasins Colruyt en Belgique et au Luxembourg a progressé de 2,8% grâce à la croissance des volumes, accompagnée par une légère augmentation des prix de vente et l'élargissement et la modernisation des magasins. OKay, Bio-Planet et CRU ont enregistré une hausse commune de leur chiffre d'affaires de plus de 15% grâce aux nouvelles ouvertures de magasin. Les activités en ligne du groupe connaissent une croissance constante. Collect&Go, le service de courses en ligne du groupe, a investi dans l'extension du nombre de points d'enlèvement et dans un nouveau logo.

 

Part de marché: 31,6%

 

La part de marché de Colruyt Group en Belgique (Colruyt, OKay et Spar) a atteint 31,6% (contre 31,1% au cours du premier semestre de l'exercice précédent). La marge de bénéfice brut consolidée a progressé jusqu'à 25,0% en raison principalement d'une pression promotionnelle moindre au cours du premier semestre.

 

France: +12%

 

Le chiffre d'affaires a connu une hausse de plus de 12% grâce à l'élargissement et à la modernisation du parc de magasins, à la croissance organique et à l'investissement continu dans le positionnement en matière de prix. Les marges restent toutefois sous pression en raison de la déflation des prix et de la "compétition rude et persistante au niveau des prix".

 

Non-food: -6%

 

Le chiffre d'affaires commun de Dreamland et de Dreambaby a diminué de 6%. "Lors de l'exercice précédent, les jouets dernier cri ont permis d'enregistrer une forte hausse du chiffre d'affaires. L'absence de ce genre de jouets explique la diminution du chiffre d'affaires par rapport à l'exercice précédent. Le transfert des départements Dreambaby situés dans des magasins Dreamland vers des magasins Dreambaby distincts a été poursuivi", explique le retailer.

 

Prévisions

 

"Nous n'attendons pas à court terme de reprise significative du climat économique ni de la confiance des consommateurs en Belgique et en France. De même, nous nous attendons à ce que la forte compétition au niveau des prix sur le marché se poursuive", indique Colruyt Group. Le retailer confirme sa prévision selon laquelle le résultat net consolidé de l'exercice 2015/16 devrait au moins égaler le résultat de l'exercice précédent (sans tenir compte du coût unique de 31,6 millions EUR).

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit