Amazon veut se lancer dans l’alimentaire en France

Amazon veut lancer son produit Amazon Fresh en France également. Son directeur général, Frédéric Duval, dit dans une interview avec le JDD qu’il veut prendre son temps…  mais le projet serait plus avancé qu’il ne laisse paraître. Le patron de Système U, Serge Papin,  révèle en effet que des discussions  sont en cours avec le géant américain pour lui fournir des produits de grande consommation. Par ailleurs, le lancement d’Alexa en France serait pour bientôt.

 

Amazon, qui est devenu en France le premier distributeur de produits non alimentaires, a des ambitions dans le secteur alimentaire également. « C’est un axe de développement depuis le lancement de notre offre Amazon fresh aux Etats-Unis en septembre 2016. Le rachat de Whole Foods market en juin 2017 marque une nouvelle étape dans cette ambition. Nous aurions bien entendu envie de lancer ce service en France, mais chaque chose en son temps. Un lancement représente un investissement », dit Duval dans une interview au Journal du Dimanche.

 

Amazon Fresh permet aux abonnés ‘Amazon Prime’ de se faire livrer à domicile leurs produits frais et surgelés. Ce service est commercialisé aux Etats-Unis et testé dans quelques villes européennes comme Londres, Berlin ou Munich, avec un succès variable. En France, Amazon propose déjà des produits alimentaires, mais pas encore de produits frais.

 

Centrale d’achat

 

Presque en même temps a paru dans le Figaro une interview du patron de Système U. Serge Papin dit dans celle-ci que le groupement de commerçants indépendants  poursuit des discussions sur une éventuelle alliance avec Amazon. Il nuance toutefois en précisant que si ces discussions sont en cours, “elles sont loin d’être finalisées ».

 

Un tel accord permettrait à Amazon d'avoir accès à la centrale d'achat de Système U, mise en commun avec celle d'Auchan. A l’inverse, un tel accord permettrait à Système U d’offrir ses produits de marque propre sur le site d'Amazon.

 

Alexa en français

Frédéric Duval dit par ailleurs au JDD que le boitier intelligent d’Amazon, Alexa, devrait être lancé cette année en France. En aurope, il est déjà commercialisé en Allemagne et en Angleterre. « Cet assistant à commande vocale suppose de mettre au point des contenus, des fonctionnalités, que nous développons avec des entreprises françaises. Il faut aussi lui trouver une voix… Bref, sa mise en oeuvre ne se fait pas du jour au lendemain et doit être adaptée à chaque pays », dit il.

 

Selon le site Tom’s Guide, toutefois, le lancement d’Alexa en France serait prévue pour le 14 avril prochain. En principe, l’assistant vocal aurait dû être lancé l’année passée, mais la traduction vers le français aurait été plus difficile que prévu.

 

Auteur: 

philippe.vandooren

catégorie: 

ISM - Side - FR

Derniers lancements produit