Ahold et Delhaize devront fermer des magasins

Ahold et Delhaize seront contraints de fermer ou céder un certain nombre de points de vente pour mener à bien la fusion. Les deux retailers sont concernés.

 

Pour obtenir le feu vert de l'Autorité belge de la concurrence concernant la fusion des groupes Ahold et Delhaize, les retailers devront fermer un certain nombre de points de vente en Belgique. Albert Heijn n'étant présent qu'en Flandre, les fermetures ou ventes de magasins ne devraient pas toucher la Wallonie et Bruxelles. C'est ce qu'indiquait ce matin le journal économique De Tijd. Au total, 400 emplois seraient menacés. Les deux parties entendent privilégier une vente, permettant le maintien de ces emplois. La décision finale de l'Autorité belge de la concurrence sera rendue à la mi-mars.

 

Delhaize: uniquement des franchisés

 

Le nombre de points de vente Delhaize concernés n'est pas connus. Toutefois, il a été confirmé à notre rédaction que les magasins concernés sont tous franchisés. Les points de vente intégrés ne seraient dès lors pas menacés.

 

 

Albert Heijn: 8 points de vente

 

Selon De Tijd, au moins 8 magasins belges Albert Heijn  sont concernés : Kiel, Anvers Groenplaats, Oudenaarde, Lokeren, Louvain, Boortmeerbeek, Turnhout et Gand Overpoort.  

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit