4% des paiements sont désormais sans contact

Les cartes sans contact se généralisent. En conséquence, le nombre de paiements sans contact a triplé cette année. C’est ce qu’indique le fournisseurs de services de paiement CCV. « En mai 2017, seulement 1,41 % des paiements étaient sans contact. En avril 2018, ils atteignaient déjà un petit 4 % », précise Tim Meersschaut, COO de CCV.

 

Lors des 48 premiers mois de l’existence de la technologie du sans contact, seul 0,27 % des paiements étaient sans contact. En avril 2018, 3,92 % des paiements par carte étaient sans contact. En comparaison à ses pays voisins, la Belgique connaît un important retard. En effet, en France, l’an dernier, on évaluait à 30% de la totalité des paiements se faisant sans contact. « Même si nous restons à la traîne de pays comme les Pays-Bas, nous gagnons du terrain. Nous pensons que le paiement sans contact va de plus en plus se muer en tendance dans le monde des paiements par carte », ajoute Tim Meersschaut.

 

3,5 millions de cartes sans contact en circulation

 

« Au cours de ces dernières années, les banques ont été de plus en plus nombreuses à introduire la carte sans contact », explique Tim Meersschaut. Aujourd’hui, plus de 3,5 millions de cartes de débit sans contact sont en effet en circulation. En conséquence, les terminaux de paiement plus anciens sont au fur et à mesure remplacés par des modèles qui acceptent les cartes sans contact. 

 

Pour rappel, un paiement sans contact est possible sans code PIN jusqu’à un montant d’achat de 25 euros. Au-delà de ce montant, le code PIN est demandé. Ce système est donc destiné au plus petits achats. En effet, il faudra à nouveau introduire le code PIN par chaque tranche d’achat de 50 euros. Toutefois, on estime, pour les plus petits montants, à 9 secondes le gain de temps en caisse par rapport à un paiement par carte classique.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Jobs - Side - FR

Derniers lancements produit