Une alerte de Wesfarmers qui réorganise le management de Bunnings/Homebase

Gondola Non Food

Dans un récent communiqué de presse, Wesfarmers Limited, le propriétaire australien de Homebase et de Bunnings UK et Ireland, a une fois encore été obligé d’annoncer de mauvaises nouvelles à ses actionnaires.

 

En effet, le groupe annonce pour Homebase une dépréciation non monétaire de 505 millions d’euros, à laquelle s’ajoutent une dépréciation de 42 millions d’euros de ses stocks et une provision de 45 millions d’euros pour des fermetures de magasins. En outre, 58 millions d’euros supplémentaires sont affectés à l’actif d’impôt différé. 

Et si cela ne suffisait pas encore, l’entreprise prévoit un exercice 2018 déficitaire à hauteur de 105 millions d’euros.

Pour Rob Scott, Managing Director du groupe, ceci s’inscrit dans une tentative de satisfaire les actionnaires en ne consacrant pas les moyens disponibles au redressement des business units non performantes mais en les investissant là où l’on peut s’attendre à une croissance : « Le rachat de Homebase s’est révélé bien moins profitable qu’attendu et constitue une grosse déception. Dans ce contexte, nous avons entamé une révision de nos activités au Royaume-Uni et en Irlande en vue d’améliorer le rendement pour les actionnaires. »

 

Changement de management

 

Après une carrière d’un quart de siècle chez Bunnings, dont récemment en tant que Directeur des Opérations pour le Royaume-Uni et l’Irlande, PJ Davis quitte le groupe. Il est remplacé par Damian McGloughlin, un homme qui peut également arguer d’une très longue expérience dans le retail de la décoration d’intérieure et du bricolage au Royaume-Uni. On verra arriver encore de nouveaux visages à d’autres postes de direction.

Via le même communiqué de presse, l’entreprise indique encore que des efforts supplémentaires (et accélérés) seront déployés pour ouvrir des magasins pilotes de l’enseigne Bunnings, y compris de petit format.

 

Analyse

 

En mars 2017, nous écrivions déjà :  “on est en droit de s’interroger sur le sort de Homebase à plus long terme”.

Steve Collinge, expert reconnu du secteur du bricolage au Royaume-Uni, rejoint notre point de vue dans un article d'opinion paru récemment et dans lequel il tente de prédire les évolutions du secteur en 2018 : « Lors de l’annonce des résultats annuels de Wesfarmers en août 2018, Scott confirme que, malheureusement, la décision a été prise de se retirer des marchés anglais et irlandais et qu’un plan de sortie est à l’étude. Les capital-risqueurs ont commencé à roder tandis que B&M Bargains et The Range font la queue pour racheter les magasins. »

Cela signifie qu’après communication des résultats de FY2018, Wesfarmers devrait annoncer sa décision de se retirer effectivement des marchés anglais et irlandais. Ce que nous avions déjà pronostiqué le 25 octobre de l’an dernier (article uniquement disponible en Néerlandais).

Auteur: 

c.vanwesemael

catégorie: 

Jobs - Side - FR

Derniers lancements produit