Le non-food belge perd encore du terrain

Le marché du retail non-alimentaire poursuit sa décroissance, enregistrant un chiffre d’affaires en baisse de 1,3% au second trimestre de l’année. C’est ce qui ressort du rapport trimestriel de GfK.

 

 

Le marché du non-alimentaire chute de 1,3% au second trimestre de l’année. Certains secteurs s’en sortent toutefois mieux, à l’image du marché de l’électronique, poussé par l’Euro 2016, du segment des réfrigérateurs ou encore des petits appareils électroménagers.

 

 

Consumer Electronics: le Roi Football régit les affaires

 

L’Euro 2016 a permis au marché des Consumer Electronics de croître de près de 4% en valeur au second trimestre de l’année. Cette croissance est principalement due au ventes de téléviseurs, puisque le marché croît de près de 25%. De nombreux Belges ont décidé d’acheter un nouvel écran pour l’occasion. GfK note le succès du segment haut de gamme. Mais, si d’autres produits connexes affichent également une belle croissance, le foot ne sera pas parvenu à donner une nouvelle impulsion à d’autres catégories de produits. Les haut-parleurs, par exemple, stagnent après une belle évolution au premier trimestre.

 

 

IT&Office: -0,5%

 

Le marché de l’IT & Office perd 0,5% et s’établit en valeur à 460 millions d’euros. Les catégories périphériques enregistrent une croissance de plus de 10%. Le secteur de l’équipement et des consommables de bureau enregistre quant à lui un CA en chute de 11%.

 

 

Telecom: croissance continue

 

Le marché du télécom croît de 12%. GfK note une tendance claire: on vend moins de téléphones mobiles, mais le consommateur se tourne toujours plus vers des produits plus chers et mieux équipés. Cette tendance est due aux offres attractives des opérateurs en Belgique. En échange d’un abonnement sur le long terme, les opérateurs vendent aux consommateurs des smartphones à un prix dérisoire. Cet échange de bons procédés semble séduire les Belges. Si au premier semestre 2015, 17% des téléphones vendus coûtaient plus de 400 euros, en 2016 ceux-ci représentent plus de 25% des ventes.

 

 

Les frigos américains ont la cote

 

Pas d’affaiblissement en vue dans le marché du blanc. Au contraire, les volumes de vente ont augmenté de façon plus forte encore en ce Q2 que lors des précédents trimestres. Parmi les grands retour, GfK note la performance à deux chiffres des frigos américains.

 

 

Petits appareils électroménagers: +8%

 

Le marché des petits appareils électroménagers croît de 8%. La presque totalité des segments sont en croissance. Les friteuses - en particulier celles à caractère « plus sain » - réalisent un bon trimestre. Il en va de même pour les hair stylers et aspirateurs.

 

 

Media & Entertainment: -1,1%

 

Le marché Home Entertainment chute de 1,1%. La vidéo à la demande et le streaming ne parviennent pas à compenser les pertes du Gaming.

 

 

Livres: -4,7% en Flandre, -3,8% en Wallonie

 

Les ventes de livres ont chuté de 4,7% en Flandre et de 3,8% en Wallonie. En Wallonie, les ventes de livres pour enfants et  de produits connexes (calendriers, journaux,…) chutent de plus de 10%.

 

 

Mode: le mauvais temps pèse sur le secteur

 

Le marché Fashion perd 4,9% en valeur suite au nombre élevé de jours de pluie. Le segment des chaussures de sport, par contre, bondit de 22%.

 

 

Homing: un mois de juin difficile

 

Si les résultats de février (+5,8%) et mai (+5%) ont été encourageants, le mois de juin fut plus difficile, avec une chute de 4,9% en valeur. GfK revient ici aussi sur le mauvais temps pour expliquer la décroissance.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Jobs - FR

Derniers lancements produit

Levis Atelier