Impact d'Action et de l'e-commerce: des millions d'euros de pertes en non-food pour les supermarchés néerlandais

Nous avons estimé que l'impact sur la Belgique est de plus d'1 milliard d'euros
Pierre-Alexandre Billiet
CEO, Gondola Group

Les ventes de produits non-food dans les supermarchés néerlandais ont atteint l'an dernier les 2,46 milliards d'euros. C'est 44,7 millions d'euros de moins que l'année précédente. Une baisse due, selon nos confrères de Distrifood, à l'essor de chaînes discount comme Action et de l'e-commerce.

 

Les chaînes comme Action et Big Bazar sont de plus en plus populaires, pesant ainsi sur les ventes des supermarchés traditionnels. A côté de ce succès, on observe également aux Pays-Bas une hausse des ventes de produits non-alimentaires sur la toile. Les supermarchés voient ainsi reculer leurs ventes dans des catégories telles que soins personnels, paper products et articles pour animaux de compagnie. C'est ce que conclut Distrifood sur base des chiffres du bureau d'étude IRI.

 

Personal care: -25,5 millions

 

Le chiffre d'affaires de la catégorie Paper Products dans les supermarchés néerlandais a chuté, l'an dernier, de 4 millions d'euros, là où, côté produits de nettoyage, la baisse est de 2,4 millions (MAT 48). Mais la chute la plus remarquable concerne celle des produits de soins personnels avec un chiffre d'affaires en baisse de 5,3%, à 25,5 millions d'euros. "Ici, vous pouvez par exemple observer que le consommateur se rend chez son coiffeur pour les produits de soins pour cheveux. A côté des magasins discount et des parfumerie, l'achat online est aussi une alternative importante aux supermarchés" indique Sjanny van Beekveld de l'IRI.

 

Et chez nous?

 

Action est également actif en Belgique. La chaîne y disposait, fin d'année dernière, de 114 points de vente parsemés dans le pays. La chaîne gagne du terrain chez nous grâce à sa formule à bas prix. En 2014, les magasins belges enregistraient un chiffre d'affaires de 292 millions d'euros (sur un chiffre d'affaires global de 1,5 milliard). Ce montant est entre-temps bien plus haut, au vu des nombreuses ouvertures de nouveaux points de vente durant l'année écoulée. Si selon toute vraisemblance, Action a bien un impact sur les ventes non-alimentaires des supermarchés Belges, aucun chiffre officiel n'est actuellement disponible sur le sujet. 

 

"La Belgique est le parfait dumping. Nous avons estimé que l'impact sur la Belgique est de plus d'1 milliard d'euros. Il est clair que le non- et near-food sont fortement impactés par cette croissance importante, mais il est aujourd'hui difficile d'estimer l'impact exact en Belgique. Notre marché national est un dumping parfait pour des produits étrangers: prix à la consommation légèrement plus élevés, un dumping qui ne perturbera pas les headquarters, et une pénétration importante des marques, permettant un écoulement rapide des stocks en dumping", commente Pierre-Alexandre Billiet, CEO de Gondola Group . 

 

 

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit