GfK: Un marché non-food stable, le DIY en gros progrès

Le commerce non-alimentaire belge avait bien mal commencé l’année avec des résultats maussades. Il se rétablit au deuxième trimestre. C’est ce qui ressort du tout frais GfK Retail Report, qui livre toutefois des résultats contrastés: il y a longtemps qu’on a vendu si peu d’ordinateurs, de tablettes et de télévisions, alors que le DIY et les télécom affichent de solides croissances.

 

DIY: +9%

 

Le début d’année avait été désastreux pour le secteur du bricolage (DIY), avec des ventes qui s’affichaient en mars dernier 8% sous leur niveau de l’année précédente. Avril et mai ont heureusement inversé cette tendance avec des croissances de, respectivement, 2,9% et 2,1%. Juin est venu transformer l’essai avec une croissance soutenue: 10,8%.

 

On n’oubliera pas ceci dit que les résultats du DIY sont fortement influencés par la météo. Le matériel de jardin avait par exemple reculé de 15% au cours du premier trimestre, avant de croître de 9% au printemps.Ce sont surtout les ventes des produits liés à l’eau, tels que les tuyaux d’arrosage, qui explosent. Les ventes de pompes à eau ont par exemple crû de la bagatelle de 27%, en valeur comme en volume.

 

Le coeur du marché du DIY reste toujours l’outillage. et GfK y enregistre également des résultats positifs. Tant l’outillage électrique (+7,6%) que l’outillage manuel(+23,6%) décollent, et GfK parle pour tout le premier semestre d’une “tendance positive stable”.

 

Qui n’a pas son smartphones ?

 

Les smartphones sont déjà le moteur de croissance du marché telecom depuis de nombreux trimestres successifs, et c’est toujours le cas pour le Q2 / 2015. Leurs ventes progressent au dernier trimestre de 12% en volume et de 15% en valeur, par rapport à la même période en 2014. Depuis 2007, plus de 10 millions de smartphones ont été vendus en Belgique, dont 5,5 millions sont aujourd’hui actifs. Le segment des accessoires pour téléphones profite de l’aspiration générée par les smartphones (+16% en valeur). Et les “wearables” (smartwatch, etc.) rajoutent encore une poussée au marché.

 

Tablettes et PC, dépassés?

 

 

Quand le smartphone recueille tous les suffrages, ses grands frères sont davantage à la peine. Les tablettes pâtissent du succès des smartphones, les PC et laptops enregistrent même le pire recul (-7%) en deux ans.

 

Moins de téléviseurs, plus de machines à espresso

 

L’électronique grand public a connu son pire deuxième trimestre en cinq ans, avec un chiffre d’affaires chutant de 12%. Les ventes de téléviseurs, privées d’événement sportif majeur tel que la coupe du monde de foot de l’an passé, sont en panne. Et les nouvelles TV Ultra-HD ainsi que les écrans courbés sont boudés par le consommateur.

 

Le petit et le grand électroménager sont en bien meilleure forme. Réfrigérateurs et sèche-cheveux progressent largement. La croissance la plus spectaculaire est à mettre au compte des machines à espresso.

 

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit