D'ici 2030, Ikea vise le 100% recyclé et renouvelable

Ikea a annoncé avoir pris de nouveaux engagements pour inspirer et aider les gens à mener une vie durable à la maison en leur permettant de réduire leur empreinte écologique et en contribuant à un monde sans déchets. Concrètement, d’ici 2030, le géant de l’ameublement entend par exemple exclure tous les produits jetables en plastique de sa gamme et de ses restaurants, n’utiliser que des matériaux renouvelables et recyclés pour la conception de ses produits ou encore offrir plus de choix de produits d’origine végétale dans la gamme Ikea Food.

 

“Notre ambition est d’avoir un impact positif sur les personnes et sur la planète d’ici 2030, tout en continuant à faire grandir Ikea. Grâce à notre taille et à notre envergure, nous avons la possibilité d’inspirer plus d’un milliard de personnes et de leur donner les moyens de mieux vivre au quotidien, dans le respect des limites de la planète”, déclare Torbjörn Lööf, CEO du groupe Inter Ikea.

 

Passer à un modèle circulaire

 

Ikea entend, d’ici 2030, concevoir tous ses produits et emballages sur base des nouveaux principes circulaires, dans le but de n’utiliser que des matériaux renouvelables et recyclés. De même, le géant de l’ameublement exclura donc tous les produits jetables en plastique de la gamme de produits Ikea mondiale et des restaurants Ikea pour les clients et les employés d’ici le 1er janvier 2020. Les pailles, assiettes, tasses, sacs congélation et à ordures disparaitront ainsi complètement.

 

Toujours dans la philosophie d’un nouveau modèle circulaire, le retailers entend fournir des services permettant au client de ramener ses produits à la maison via une livraison à domicile sans émission (d’ici 2025), de prolonger leur durée de vie ou même de leur donner une nouvelle vie.

 

« Passer complètement à un modèle circulaire signifie satisfaire le mode de vie changeant des gens, prolonger la durée de vie des produits et des matériaux et traiter les matières premières de manière plus intelligente. Pour ce faire, nous concevrons tous les produits afin qu'ils puissent être réutilisés, réparés, revendus et recyclés », déclare Lena Pripp-Kovac, responsable du développement durable.

 

Concrètement, Ikea souhaite avoir une économie écologique positive et réduire son empreinte écologique totale de quelque 70% en moyenne par produit.

 

Veggie

 

Au niveau du restaurant, l’enseigne entend aussi offrir un choix plus large de produits d’origine végétale. A l’image du hot dog végétarien qui sera introduit dans le monde entier au mois d’août 2018.

 

Réduction des gaz à effet de serre

 

Afin d’avoir une empreinte écologique positive sur le climat, Ikea réduira les gaz à effet de serre d'une quantité supérieure à la quantité émise par la chaîne d'approvisionnement. « Cela sera possible en réduisant radicalement l'empreinte écologique des produits et des activités en termes absolus, en absorbant et stockant le carbone de la chaîne de valeur et en coopérant avec nos fournisseurs de meubles au niveau de l'usine (et pas seulement pour Ikea). En outre, Ikea aidera ses clients à économiser de l'énergie et à produire de l'énergie renouvelable à la maison » précise le retailer. En effet, Ikea se lançait, fin 2017, dans la vente de panneaux solaires en Belgique. Aujourd’hui, il veut élargir l’offre de solutions d’énergie solaire abordables à 29 marchés d’ici 2025.

 

« Le changement n'est possible que si nous travaillons ensemble et encourageons l'esprit d'entreprise. Nous nous sommes engagés à prendre l’initiative dans la collaboration à toutes les étapes – de la fourniture des matières premières à l’arrivée chez nos clients et partenaires », explique Torbjörn Lööf.

 

D’ici fin 2018, IKEA Belgique partagera plus d'informations sur la manière dont l'entreprise traduit cette stratégie internationale de développement durable en initiatives belges.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

ISM - Side - FR

Derniers lancements produit