3Suisses trouve acquéreur

Les groupes 3SI et Domoti ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour la cession de Livelle (3Suisses France) et de 3Suisses Belgique. L’opération est soumise à l’accord de l’Autorité de la concurrence. Le montant est quant à lui tenu secret.

 

Domoti, entreprise spécialisée dans la vente à distance de produits pour senior, est entré en négociation exclusive avec le groupe 3SI dans le cadre du rachat des activités 3Suisses belges et françaises. Ce n’est pas la première fois que Domoti a affaire à 3SI, puisqu’elle lui rachetait déjà Becquet en mai 2016. « La réalisation de cette opération, qui n’aura pas d’impact sur l’emploi et est conditionnée à l’accord de l’Autorité de la concurrence, devrait avoir lieu durant le premier semestre 2017 », a déclaré 3SI. Cela signifie donc qu’en cas de rachat, les 18 employés belges et 40 employés français resteront en place. Une centaine de salariés avaient perdu leur emploi chez 3Suisses durant l’été.

 

En proie à des difficultés, et ce malgré une entrée dans l’e-commerce dès 1995, 3Suisses n’a pu trouver le schéma lui assurant la pérennité. Avec deux collections immuables par an, la société n’a pu faire face à la concurrence, perdant près de 50 millions d’euros par exercice. Fort d’un chiffre d’affaires de 915 millions d’euros en 2004, 3Suisses n’enregistrait plus qu’un CA de 120 millions d’euros 11 ans plus tard.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Side banner - Ingenico ePayments - FR

Derniers lancements produit