Menu Next Door lève 1,75 millions d'euros et vise Londres

La start-up belge Menu Next Door a de l'ambition. Après sa conquête de Paris, elle vise aujourd'hui  Londres… avant de s'attaquer à toutes les capitales européennes. Pour ce faire, elle lève aujourd'hui 1,75 million d'euros auprès d'Inditex Ventures (Deliveroo, Blablacar, etc.), Local Globe, Kima Ventures et TheFamily. Une information de Trends Tendances.

 

Sorte de Uber de la cuisine traiteur, Menu Next Door propose aux internautes d'acheter des menus concoctés par leurs voisins. Un concept qui a très vite plu aux Bruxellois, puis aux Parisiens. Aujourd'hui, la société est parvenue à un nouvel exploit: celui de convaincre plusieurs fonds étrangers d'entrer dans son premier tour de table d'investisseurs. Pour les convaincre, il lui a toutefois fallu créer une entreprise anglaise, elle-même propriétaire de deux entités (belge et française).

 

Success story

 

Après un an d'existence, Menu Next Door annonçait avoir atteint le nombre de 55.000 internautes commandant des plats à emporter cuisinés par 600 amateurs ou professionnels en Région bruxelloise. Ce succès a poussé la start-up à voir plus loin, en Belgique, mais aussi à l'étranger. Elle a ainsi investi dans une plateforme parisienne et totalise désormais 100.000 utilisateurs et 800 chefs. Son nouvel objectif? La conquête des Londoniens, une première étape avant de s'implanter dans toutes les capitales européennes. A Trends Tendances, Nicolas Van Rymenant (fondateur de la start-up) indique se concentrer sur le développement de la communauté: "La monétisation du business n'est pas encore dans nos priorités. Cela viendra, mais pas tout de suite".

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit