Lidl passe à l’offensive au Luxembourg

Pas de temps mort chez Lidl: la chaîne affiche sur tous les marchés européens des ambitions et une activité impressionnantes. A peine révélés ses nouveaux concepts de magasins français, voici qu’elle déclenche une offensive majeure au Luxembourg.

 

Arrivée au Grand Duché en 2001, l’enseigne y avait depuis lors ouvert sept succursales, à Differdange, Ingeldorf, Bertrange, Pétange, Mersch, Wasserbillig et Pommerloch. Lidl a manifestement choisi d’accélérer spectaculairement son développement au Grand Duché, puisque elle prévoit d’ouvrir 12 supermarchés supplémentaires  entre 2016 et 2023. Avec un réseau de 19 supermarchés, Lidl disposera alors d’un maillage très dense du territoire, si on le compare au parc actuel de ses concurrents: Cactus (20 magasins, dont 2 hypers et 7 "Marché"), Delhaize (11 supermarchés, hors 15 Proxy et 19 Shop & Go)), Match (13 Match, 13 Smatch), Aldi (12), Pall Center (7), et Colruyt (2).

 

Deux nouveaux magasins ouvrent le bal en 2016: le Lidl de Strassen ce 17 février (9-11, route d’Arlon), alors qu’un autre point de vente ouvrira ses portes le 23 mars à Beggen. L’emplacement des quatres implantations suivantes est connu: il s’agit de Esch-sur-Alzette, Foetz, Dudelange et Howald.

 

A noter aussi que trois magasins existants, ceux de Pétange, Ingeldorf et Differdange, vont bénéficier d’une rénovation qui va voir leur surface agrandie. Le nouveau magasin ouvrant ce mercredi à Strassen occupe une surface de 1.000 m2. Mais le gabarit des magasins Lidl à apparaître pourrait s’étendre jusqu’à 1.600 m2, pour accueillir un assortiment de 1.800 références et mettre en valeur les rayons frais sur lesquels Lidl a désormais choisi de démontrer son expertise: boulangerie, fruits et légumes, poisson frais...

 

La grande offensive lancée pour les 7 ans à venir représente un investissement de 100 millions d’euros, elle aboutira à crééer 150 emplois nouveaux, à raison de 12 à 15 collaborateurs par nouveau magasin.

Inévitablement, cette croissance organique annoncée par Lidl va reposer au Luxembourg l’éternelle question du point de saturation du marché. D’autant que ce ne sont pas les seuls projets en cours: il faut aussi évoquer de nouveaux hypermarchés d’Auchan à La Cloche d’Or (12.500 m2) et Differdange (4.500 m2), le magasin de 1.000 m2 que Delhaize logera dans le centre commercial Royal-Hamilius, dans la capitale, les trois supermarchés que Cactus compte ouvrir dans les deux ans. Et puis de nouveaux acteurs de la distribution européenne sont venus tâter la température du bain commercial luxembourgeois, en y ouvrant des magasins de proximité : Monoprix (1 shop urbain) et Carrefour (2 express). Manifestement, le pouvoir d’achat luxembourgeois attire bien des enseignes. Trop? Jusqu’à présent, un facteur déterminant a permis au marché d’alimenter en chiffre d’affaires toute cette surface commerciale: une démographie en croissance annuelle de 2%!

 

 

Auteur: 

Christophe Sancy

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit