Delhaize Belgique: des ventes trimestrielles supérieures aux attentes

Delhaize Group a réalisé une bonne année 2015, enregistrant des revenus en hausse de 3,2% à taux de change identique, à 24,4 milliards d'euros. Au quatrième trimestre, le groupe enregistre des revenus en hausse de 4,9%, à 6,3 milliards d'euros.

 

En 2015, le Groupe Delhaize a réalisé des revenus de €24,4 milliards, soit une augmentation de 15,6% et 3,2% respectivement à taux de change réels et identiques, en excluant la 53ème semaine aux Etats-Unis en 2014. Au quatrième trimestre 2015, les revenus se sont élevés à €6,3 milliards, une augmentation de 14,2% à taux de change réels  et de +4,9% à taux de change identiques. La croissance organique des revenus a été de 4,9%.

 

Belgique

 

Au dessus des attentes, les revenus au quatrième trimestre ont augmenté de 5,6% en Belgique suite à la croissance du chiffre d'affaires comparable de 5,1% et à un effet calendrier positif de 0,3%. les revenus s'élèvent ainsi à 1,3 milliard d'euros.  L'inflation interne des prix a atteint 1,8%. "Notre part de marché a réalisé une bonne progression au quatrième trimestre et s'est élevée à 24,0% pour l'année complète, quasiment stable par rapport à 2014. Notre performance au quatrième trimestre 2014 a été impactée par des perturbations causées par l'incertitude liée au Plan de Transformation" indique le retailer.

 

Delhaize Belgique a enregistré des revenus de €5,0 milliards en 2015, une augmentation de 1,3% par rapport à 2014, résultant de la croissance du chiffre d'affaires comparable de 0,9% et de la croissance du réseau de vente.

 

" En Belgique, l'implémentation du Plan de Transformation a bien progressé. Nous avons enregistré une augmentation des revenus dans toutes nos enseignes.", commente Frans Muller, CEO du Groupe Delhaize

 

Etats-Unis

 

Au quatrième trimestre 2015, les revenus aux Etats-Unis ont augmenté de 2,6% à 4,1 milliards d'euros en excluant la 53ème  semaine de ventes en 2014. La croissance du chiffre d'affaires comparable a été de 2,3% malgré une déflation des prix de 1,0%, soutenue par des investissements en prix prévus dans les deux enseignes et des conditions climatiques clémentes. Tant Food Lion qu’Hannaford ont continué à enregistrer une croissance réelle positive des ventes de plus de 3,0%.

 

Pour l'exercice 2015, Delhaize America a généré des revenus de €16,0 milliards, une augmentation de 2,2% par rapport à 2014 en devise locale en excluant toujours la 53ème semaine de ventes en 2014. La croissance du chiffre d'affaires comparable en 2015 a été de 2,2%.

 

Sud-Est de l'Europe

 

Au quatrième trimestre, les revenus du Sud-Est de l'Europe ont augmenté de 13,5% à taux de change identiques suite à une croissance du chiffre d'affaires comparable de 7,8% et à l'expansion du réseau de vente. Pour l'exercice 2015, les revenus du Sud-Est de l'Europe ont augmenté de 9,5% à €3,4 milliards (+10,2% à taux de change identiques), principalement suite à l'expansion en Grèce et en Roumanie et une évolution du chiffre d'affaires comparable de 3,5%.

 

 

Résultats préliminaires 2015

 

"Sur la base des chiffres préliminaires, nous prévoyons un bénéfice d'exploitation sous-jacent 2015 du Groupe d'approximativement €870 millions. En outre, nous prévoyons un cash-flow libre pour 2015 d'approximativement €645 millions, en excluant €86 millions d’éléments non récurrents liés au Plan de Transformation en Belgique, une amende de €25 millions imposée par le Conseil belge de la Concurrence, €32 millions de coûts liés à la fusion et €14 millions de produits liés à la cession des magasins Bottom Dollar Food. En incluant ces éléments, notre cash-flow libre devrait s'élever à approximativement €516 millions pour l'année complète. Les investissements se sont élevés à €774 millions en 2015 (€705 millions à taux de change identiques)" souligne le Groupe.

 

2016 et fusion

 

Frans Muller: "Pour 2016, nos objectifs sont de poursuivre la mise au point de l'initiative "Easy, Fresh & Affordable" chez Food Lion et de la déployer sur un marché supplémentaire et d'améliorer les normes opérationnelles en Belgique par le biais du Plan de Transformation. Nous sommes également confiants de pouvoir maintenir en 2016 la tendance des ventes dans tous nos marchés grâce à la croissance du chiffre d'affaires comparable et à notre expansion, principalement dans le Sud-Est de l'Europe. Sous réserve des approbations finales, nous nous réjouissons d’apporter nos activités bénéficiant d’un bon dynamisme opérationnel et d’une solide structure financière dans un groupe plus grand et plus fort qui sera issu de la fusion avec Ahold prévue d’ici mi-2016".

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit