Colruyt ouvrira un second Cru urbain pour remplacer celui de Wijnegem

Ce n’est pas un Spar, mais bien un Cru, le marché du frais du groupe Colruyt, qui ouvrira ses portes sur la Groenplaats d’Anvers début d’année prochaine. Ce point de vente remplacera l’actuel Cru de Wijnegem, qui fermera ses portes l’an prochain.

 

Depuis octobre 2017, le groupe Colruyt loue un bâtiment sur la Groenplaats d’Anvers. A l’origine, il était appelé à accueillir un point de vente Spar, mais il en sera finalement différemment. En effet, c’est bien un Cru qui y ouvrira ses portes en début d’année, car, selon Colruyt, l’emplacement offre un grand potentiel pour une formule telle que Cru.

 

Concrètement, ce nouveau magasin Cru remplacera l’actuel point de vente de Wijnegem, qui restera ouvert jusqu’à l’ouverture de celui-ci. De cette façon, les clients actuels de la région anversoise pourront toujours se tourner vers l’enseigne.

 

« Il s’agissait là d’une occasion unique que nous ne pouvions laisser passer. Anvers est et restera un must absolu pour nous. Nous sommes convaincus que cet emplacement plus central peut offrir des opportunités supplémentaires pour Cru. Nous continuons à croire fermement au concept et sommes impatients de présenter cette formule unique à un public plus large encore » déclare Jo Spiegeleer, business unit manager de Cru, qui nous confirme en outre que le personnel de Wijnegem sera conservé. "Les 10 métiers actuellement présents à Wijnegem recevront chacun l’espace nécessaire sur la Groenplaats, de sorte de pouvoir servir nos clients d’une manière optimale, de pouvoir leur proposer un assortiment de produits unique et de leur faire vivre une expérience hors du commun.  Cela signifie aussi que tous les collaborateurs de Cru Wijnegem feront partie du voyage."

 

Un second point de vente urbain

 

Pour rappel, le point de vente Cru de Wijnegem est le second de l’enseigne à avoir ouvert ses portes il y a de cela deux ans. Il prenait alors place dans une ancienne malterie, dans le cadre d’un projet mixte (commerce, logements, culture), le Kanaal. Un pari à l’époque, puisqu’avec un magasin en plein quartier huppé à Overijse et un autre en plein coeur de la ville de Gand (sur le Kouter), Cru Wijnegem devait attirer à lui une clientèle dépassant celle des résidents du bâtiment et de la commune de Wijnegem. Un pari sur lequel revient désormais le retailer, s’appuyant sur l’expérience acquise dans la ville de Gand pour proposer un second point de vente urbain, probablement plus à même d’attirer les foules.

 

« Cru est un concept encore jeune, que nous voulons faire grandir de manière raisonnée, étape par étape. Nous croyons fermement dans ce concept et voulons le faire connaître aux plus de gens possible dans la ville d’Anvers. Nous sommes convaincus que cet emplacement, plus central, nous ouvrira des opportunités supplémentaires. Nous avons remarqué qu’une implantation comme celle de Gand fonctionnait. Il s’agissait dès lors de ne pas laisser passer cette chance de pouvoir s’installer sur la Groenplaats d’Anvers » nous confirme Jo Spiegeleer, Business Unit Manager de Cru. Celui-ci note en effet que l’implantation gantoise attire davantage de clients. « D’une part, les clients fidèles y entrent facilement lorsqu’ils passent dans le quartier, et d’autre part, on y voit un groupe plus important de clients qui franchissent le seuil par curiosité, et qui apprennent ainsi à connaître le concept. Quant au Cru d’Overijse, il se trouve sur une chaussée très fréquentée (Brusselsesteenweg), ce qui attire également beaucoup de clients ».

 

« A Wijnegem, nous pouvons compter sur un noyau dur de client, convaincus par le concept et très fidèles. Mais nous remarquons qu’il est difficile d’y faire grossir ce noyau. Certains clients qui nous visitent moins fréquemment oublient parfois que Cru existe, tout simplement parce que le marché ne se trouve pas sur leur chemin. Cependant, nous voyons quand même que des clients sont prêts à se déplacer pour un concept comme Cru. Notamment de la région de Turnhout » nous indique encore Jo Spiegeleer.

 

A noter, qu’aujourd’hui, le magasin gantois est le plus grand des trois Cru que compte notre pays, avec une superficie de 1.100m2. Fin 2017, l’enseigne était toujours loin d’être rentable et voyait ses pertes doubler par rapport à l’exercice précédent. Le groupe croit toutefois encore fermement en son concept et injectait, fin 2016, 10 millions d’euros dans Cru. Sur ce sujet, Jo Spiegeleer ne peut en dire plus: "De notre expérience depuis l’ouverture des 3 marchés CRU, nous sentions qu’il était nécessaire d’adapter encore certaines choses. Cela demande du temps et une évaluation approfondie. Ce n’est que la deuxième année que nous avons pu tirer des conclusions intéressantes, qu’il s’agit désormais de mettre en pratique. Concrètement, il est surtout question d’une amélioration de l’efficacité, à la fois pour les clients et les collaborateurs. Nous ne pouvons nous exprimer sur la rentabilité étant donné que nous sommes en période de black-out avant annonce des résultats le 19 juin prochain".

 

Le retailer indiquait également, en octobre 2017 ne pas avoir l’intention d’ouvrir de nouveaux magasins tant que le concept n’était pas rentable. L’ambition à terme restait alors de 15 marchés du frais. Aujourd'hui, on nous rappelle qu’avec 3 implantations, Cru est un concept encore jeune, « que nous voulons faire grandir de manière raisonnée, étape par étape. Nous avons certainement l’ambition de croître. Mais ces prochains mois, nous allons nous concentrer sur l’optimisation des processus nécessaire avant d’envisager tout éventuel élargissement du parc de magasins ». 

 

Spar Colruyt Group poursuit son expansion

 

Si ce n’est finalement pas un Spar qui s’installera sur la Groenplaats, l’enseigne poursuit toutefois son expansion. Au cours des trois dernières années, 14 magasins ont été ouverts et 39 points de vente ont été rénovés. En 2018, 4 nouveaux projets sont en cours et 10 rénovations sont prévues. La ville d’Anvers est d’ailleurs concernée. « Colruyt Group est une véritable famille d’entreprises. Nous travaillons avec les différentes formules de magasin en vue d’offrir le meilleur à nos clients dans chaque phase de leur vie. L’avantage d’appartenir à une telle famille est que nous pouvons nous montrer très flexibles dans la mise en oeuvre d’un tel changement de plans, au bénéfice de nos clients. En tant que groupe, nous continueront d’investir dans l’avenir de nos différentes formules » explique Dick Depoorter, Directeur général de Retail Partners Colruyt Group.

 

Redécouvrez le photo-reportage réalisé au Cru Wijnegem

Rédécouvrez le concept urbain de Cru à Gand

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Side banner - Ingenico ePayments - FR

Derniers lancements produit