Carrefour lance des oeufs bio, durables et respectueux du bien-être animal

Depuis cette semaine, le consommateur trouve chez Carrefour les premiers œufs Filière Qualité Carrefour bio. Produite tout près de Durbuy, à Petite Somme, cette 23è Filière Qualité Carrefour belge est la première labellisée bio. 

 

Carrefour veut se positionner comme leader de l’alimentation bio. Dans ce cadre, le retailer a décidé d’aller un peu plus loin et de marier deux concepts: celui de ses Filières Qualités Carrefour à celui du bio. La 23ème Filière Qualité Carrefour est donc la première à être labellisée bio. Il s’agit là d’une gamme d’oeufs 100% belges produits dans « les meilleurs conditions de vie pour les poules pondeuses et avec les meilleurs garanties sanitaires ».

 

20 hectares de liberté

 

Nichée dans la campagne vallonnée de Petite Somme, l’entreprise familliale d’Anne-Sophie Delfosse et de son mari Henri Van Herf a été choisie par Carrefour comme partenaire pour créer cette 23è Filière Qualité Carrefour qui va plus loin que le bio classique. 

 

Cette 23è filière s’inscrit en effet dans un projet écologique plus global. Si les poules disposent d’un espace de 20 hectares, Anne-Sophie et Henri se sont aussi engagés à protéger la biodiversité locale. Dans un rayon de 10 km autour de la ferme, des haies sauvages sont plantées sur plusieurs kilomètres. Des nichoirs pour les rapaces et des arbres fruitiers ont été placés dans le parcours des poules pour favoriser le développement d’espèces locales, attirer les pollinisateurs, les oiseaux et les petits animaux des plaines agricoles. Le couple replante également 20 hectares fleuris et arborés en compensation de l’espace utilisé par leur exploitation et pour en réduire l’empreinte carbone, tandis que des panneaux photovoltaïques vont être installés. 

 

Avec une vingtaine d’hectares, les poules, de race Bovan et Novogen, disposent chacune de 5 m² d’espace vert (25% de plus que dans une production bio classique). 

 

« Dès la fin de la matinée, lorsqu’elles ont fini de pondre, elles vont et viennent toute la journée à leur guise entre le pré et la volière, jusqu’au soir lorsqu’elles retourneront à l’intérieur pour passer la nuit » explique le retailer. 

 

Les deux bâtiments flambant neufs ont été construits selon les dernières normes bio. Ils sont ultramodernes, spacieux et baignés par la lumière naturelle et ventilés naturellement. « Ici aussi les poules, 6 par mètre carré (contre 18/m² dans les exploitations industrielles), ont suffisamment d’espace pour circuler confortablement et s’ébattre. Si elles préfèrent, elles peuvent même s’isoler et rester à l’abri des regards pour pondre dans leur nid ou simplement se reposer » souligne Carrefour. 

 

Alimentation 100 % bio

 

Avec davantage d’espace, les poules ne sont pas stressées et il est dès lors inutile de leur couper le bec comme cela se fait parfois dans d’autres élevages. « En plus, pour les distraire des ballots de luzerne bio à picorer sont disposés par-ci par-là. Ce qui est également excellent pour leur digestion, tout comme les petits graviers qui leur sont distribués » note encore le retailer.

 

Toute l’alimentation est évidemment 100% bio et sans OGM. Quant à l’eau elle vient d’un puits qui recueille les eaux absorbées et filtrées naturellement par la terre. 

 

Aération naturelle

 

La ferme a en outre été la première exploitation en Wallonie à adopter une méthode de ventilation naturelle à clapets. Ce système a été préféré au conditionnement d’air dont le bruit constant perturbe trop les poules et dont la consommation électrique génère une empreinte écologique moins favorable. Des sondes, situées au sol, permettent de mesurer en permanence la température régnant dans le poulailler. Ainsi conçue, la volière conserve une température se situant toujours entre 16 et 23°C, idéale pour les animaux. 

 

Une hygiène stricte

 

A Durbuy, les fientes des poules tombent sur un tapis roulant qui les emporte directement en dehors de l’espace ‘volière’. Deux fois par semaine, la fiente est enlevée de l’enceinte du bâtiment et réutilisée comme engrais naturel par les agriculteurs de la région pour privilégier le circuit court.

 

Traçabilité maximale

 

La ferme de Durbuy est entièrement dédiée à la Filière qualité Carrefour bio, ce qui facilite la traçabilité. Quelque 35 000 œufs sont pondus chaque jour. L’œuf passe plusieurs contrôles (tri, retrait d’œufs endommagés, nettoyage de plumes éventuellement restées collées) et est ‘tatoué’ avec le numéro 0 pour BIO, BE pour Belgique et le numéro pour le site 3559. Le numéro de la volière d’où il provient (1 ou 2) est  indiqué afin de retrouver aisément sa provenance à tout moment. 

 

Ils partent ensuite pour être conditionnés et se retrouveront en magasin en moyenne dans les 3 jours après la ponte.

 

Un emballage biodégradable

 

Dans le vaste assortiment Filière Qualité Carrefour de Carrefour, le client reconnaîtra les œufs bio au label Filière Qualité Carrefour et surtout à son packaging Biodégradable. 

 

Ces emballages GreeNest sont en effet entièrement compostables et certifiés FSC. Ils ne sont pas en carton mais fabriqués à base de papier recyclé et de fibres d’herbes naturelles. L’herbe utilisée provient d’une réserve naturelle sauvage protégée et n’a donc pas été fertilisée ni traitée. De ce fait, ces boîtes sont 100% compostables. 

 

Les œufs bio au label Filière Qualité Carrefour sont en vente dans tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market au prix de 2,59 € la boîte de 6 œufs. 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

ISM - Side - FR

Derniers lancements produit