Nestlé: une croissance organique en deçà des attentes

Dans l'ensemble, la croissance organique est en deçà de nos attentes et par conséquent, nous prévoyons une croissance organique d'environ 4,5% pour l'ensemble de l'année
Paul Bulcke
Administrateur délégué de Nestlé

Nestlé enregistre un chiffre d'affaires sur neuf mois de 59,87 milliards d'euros, en recul de 2%. Un résultat en-dessous des attentes. Le géant suisse enregistre toutefois une croissance organique de 4,2% - elle aussi, en deça des attentes - et une croissance interne réelle de 2,2%.

 

Le chiffre d'affaires du groupe souffre d'un taux de change négatif important (-6,7%). Paul Bulcke, Administrateur délégué de Nestlé: «Après une bonne performance au premier semestre, nous avons été impactés au troisième trimestre par des événements exceptionnels, avec les nouilles Maggi en Inde et un réajustement des remises pour Nestlé Skin Health. Pourtant, notre croissance interne réelle a augmenté, traduisant un dynamisme général positif de nos activités et de beaucoup de nos marchés. Nous avons continué à enregistrer de solides performances en Europe ainsi que pour Nestlé Waters et Nestlé Health Science. Nous avons progressé dans la plus grande partie de l'Amérique latine et réalisé une amélioration significative en Amérique du Nord, en particulier dans les produits surgelés, contrastant avec une reprise des ventes plus lente en Chine. Dans l'ensemble, la croissance organique est en deçà de nos attentes et par conséquent, nous prévoyons une croissance organique d'environ 4,5% pour l'ensemble de l'année, avec améliorations des marges et du bénéfice récurrent par action à taux de change constants, et de la rentabilité du capital.» 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit