Ferrero Belgique en croissance de 17%

Ferrero Belgique a clôturé son exercice 2014-2015 avec un chiffre d’affaires de 125 millions d’euros, en croissance de 17% par rapport à l’exercice précédent. Pour 2015-2016, la filiale prévoit de maintenir une croissance à deux chiffres grâce à plusieurs innovations et des investissements croissants.

 

Avec un chiffre d’affaires global de 9,5 milliards d’euros, le Groupe Ferrero - numéro 3 du marché de la confiserie-chocolaterie au niveau mondial - enregistre pour son exercice clôturé le 31 août 2015 une croissance de plus de 13% par rapport à l’exercice précédent. En Belgique, cette croissance est de 17%, à 125 millions d'euros. Les produits phares de Ferrero sont naturellement chez nous le Nutella, avec 55% de parts de marché sur les pâtes à tartiner, et le Kinder Surprise, avec 85% de parts de marché sur les oeufs surprise.

 

Investissement de 21 millions d'euros à Arlon

 

Au niveau industriel, l’usine d’Arlon - qui figure dans le top 5 des 22 usines du Groupe Ferrero et exporte 96% de sa production - inaugurera en 2017 une nouvelle ligne pour la fabrication des Kinder Surprise 100g. Cet investissement de 21 millions d’euros permettra la création de 50 nouveaux emplois équivalent temps plein.

 

Innovations

 

En 2016, Ferrero poursuivra également sa politique d'innovation. L'entreprise annonce trois innovations majeures:

 

- Premièrement, pour satisfaire les adeptes de la célèbre pâte à tartiner aux noisettes, Ferrero lance Nutella « B-ready », le Nutella qui croustille. Il s'agit d'une enveloppe croustillante fourrée au Nutella, vendue au rayon des biscuits.
- Ensuite Tic Tac, qui lance les « Mixers » : deux saveurs par dragée, qui se succèdent au cours de la dégustation ! Les Tic Tac « Mixers » sont disponibles en 3 variétés : saveur ‘cherry’… qui devient ‘cola’, saveur ‘peach’… qui devient ‘lemonade’ et saveur ‘coconut’… qui devient ‘pina colada’ !
- Du changement aussi au sein de la gamme Kinder Chocolat, qui se voit dotée d’un logo plus moderne, de conditionnements plus petits et d’une appellation clarifiée : par exemple Kinder Country se voit rebaptisé « Kinder Chocolate with cereals ».

 

Pour soutenir sa croissance, Ferrero Belgique prévoit par ailleurs d’augmenter ses investissements publicitaires de près de 40% en 2016.


 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit