AB InBev avale la Tripel Karmeliet et la Kwak

tripel karmeliet ab inbev

Les rumeurs allaient bon train. Elles sont aujourd’hui confirmées: le géant brassicole belgo-brésilien AB InBev fait l’acquisition de la brasserie Bosteels (Tripel Karmeliet, Kwak et DeuS). Celle-ci devrait garder son indépendance.

 

 

La Tripel Karmeliet, la Kwak et la DeuS rejoignent le portefeuille déjà bien garni d’AB InBev via son réseau « Craft & Specialty ». Des bières anglaises, américaines, brésiliennes et mexicaines faisaient d’ores et déjà partie de ce réseau. Parmi elles: Goose Island, Pacifico Clara, Blue Point, … Aujourd’hui c’est donc une brasserie belge qu'avale le géant brassicole par l'intermédiaire de son réseau Craft & Specialty. D’autres grands acteurs, tels qu’Alken-Maes et Duvel Moortgat, s’étaient eux aussi portés candidats à la reprise de Bosteels, mais c’est finalement AB InBev qui, grâce à son réseau international et les opportunités de développement à l’étranger qui l’accompagnent, a remporté la mise.

 

 

“En bénéficiant des échanges de savoir-faire et d’expériences avec d’autres brasseurs ‘craft & specialty’ venant de nombreux pays différents, nous avons la chance d’écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de Bosteels. En regardant les nombreux prix et les cotes élevées que les marques et les brasseries d’AB InBev ont obtenues, vous pouvez déjà constater que nous ferons partie d’une communauté géniale de brasseurs. Cette échange d’expertise est unique et je suis enthousiaste du fait que la brasserie Bosteels et ses marques feront partie de ce réseau dès maintenant” indique Antoine Bosteels, actuellement à la tête de la société.

 

 

La famille Bosteels restera à la tête de la brasserie

 

Comme ce fut le cas pour toutes les brasseries artisanales acquises par le groupe, AB InBev assure à Bosteels qu’elle restera autonome. La famille Bosteels restera donc à la tête de la brasserie qui restera elle-même basée à Buggenhout. Pour rappel, la brasserie établie par Evarist Bosteels en 1791 à Buggenhout se trouvait dans les mains de la famille Bosteels depuis plus de 200 ans et sept générations.

 

 

« Après sept générations, je suis très heureux de cette opportunité de pouvoir transmettre les marques Bosteels à une brasserie belge, qui est capable d’assurer le succès futur et la croissance dans notre pays et à l’étranger. Ceci correspond complètement aux valeurs de notre société, c’est-à-dire nos bières fantastiques brassées avec le respect des recettes traditionnelles et préparées avec la plus grande attention pour la qualité et avec l’amour pour l’artisanat », dit Antoine Bosteels. « Je suis heureux qu’en rejoignant le réseau des brasseurs ‘craft & specialty’ d’AB InBev notre histoire puisse continuer dans une famille brassicole belge et dans un groupe de brasseurs belge, qui pourra ouvrir des portes pour de nouveaux défis commerciaux ». Antoine Bosteels restera Président du Conseil d’Administration et sera également impliqué pour le plan opérationnel afin de pouvoir garantir la continuité des activités de l’entreprise.

 

 

145.000 hl par an

 

Au cours des trois dernières années, des investissements importants ont été réalisés dans la brasserie de Buggenhout et dans sa logistique grâce à l’aide de son partenaire financier Waterland. Ceci permet à Bosteels d’écouler aujourd’hui un volume annuel tournant autour des 145.000 hectolitres. Pendant cette période, la brasserie a réussi à renforcer la position en Belgique de deux de ses marques les plus connues, à savoir Tripel Karmeliet et Kwak. Les deux marques ont acquis une position importante en France et aux Pays-Bas, avec un taux de croissance de 20% à 30%. 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Gondola Day 2017 - FR - SIDE

Derniers lancements produit