Darty: entre la Fnac et Conforama, son coeur balance encore

Le conseil d'administration de Darty (groupe propriétaire des magasins Vanden Borre en Belgique) a annoncé que ses administrateurs n'ont plus l'intention de recommander l'offre de la Fnac. Celui-ci appuiera plutôt la proposition faite par Steinhoff, propriétaire de Conforama - à moins qu'une "offre plus favorable" ne soit faite par la Fnac...

 

Après une première en offre en septembre, c'est en novembre que la Fnac déposait une offre ferme de rachat en échange d'actions (1 titre Fnac pour 37 Darty) accompagné d'une offre en numéraire de maximum 95 millions d'euros. Sur base du cours du 19 novembre, la transaction devrait valoriser Darty à 797 millions d'euros. Le conseil d'administration de Darty approuvait alors cette offre améliorée. Le mariage était prévu pour l'été 2016. L'histoire aurait pu prendre fin ici, si le propriétaire de Conforama n'avait pas lui aussi fait une offre en mars 2016… Une offre valorisant Darty à plus de 864 millions d'euros qui a elle aussi été approuvée par le conseil d'administration de Darty.

 

« Les administrateurs de Darty n’ont plus l’intention de recommander l’offre de la Fnac, à moins d’une offre plus favorable tant sur le plan financier qu’au regard de sa certitude d’exécution » a indiqué le conseil d'administration. Et si la Fnac - qui cherche actuellement des partenaires pour faire une offre plus généreuse - appelle celui-ci à la patience, Steinhoff, lui, annonce renoncer au rachat de Home Retail, groupe britannique spécialisé dans l'électronique, le jouet et l'électroménager. Une manière de ne plus se concentrer que sur son projet d'acquisition de Darty. 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit