Vente-Privée: le rachat de Vente-Exclusive.com impose un choix logistique

Fin septembre, le français Vente-Privée acquérait la majorité des parts de son concurrent belge Vente-Exclusive.com. S’appuyant sur un concept identique, les deux entreprises sont spécialisées dans les ‘flash sales’, des ventes  réservées à leurs membres. Ce rapprochement devrait donc bénéficier aux deux parties. A ceci près que leurs logistiques sont fondamentalement différentes : Vente-Privée possède sa propre logistique tandis que Vente-exclusive.com sous-traite auprès de Katoen Natie.

 

Né en 2007 à Leeuw Saint Pierre, Vente-exclusive.com est un ‘webshop fermé’. Seuls les membres ont accès aux articles – essentiellement mode et life style – de quelques 700 marques à des prix en moyenne 50% inférieur au prix public. Certaines ristournes atteignent même 70%. Revendiquant 4 millions de membres, le webshop annonce un chiffre d’affaires de 62 millions d’euros. L’activité se concentre  principalement sur le Benelux.

 

Vente-Privée, qui organise depuis 2001 déjà des ‘flash sales’ online, est également un webshop fermé mais son assortiment est infiniment plus large (2.600 marques). Outre des articles mode et life style, le site propose des voyages, du vin, de l’électro et des articles de décoration. Il possède  25 millions de membres pour un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros. En 2014, il se serait vendu 80.000 références pour  un total de 150.000 colis… par jour ! Si le marché français est prioritaire, le site étend son réseau : Belgique, Allemagne, Autriche, Italie et Espagne.

 

Deux solutions logistiques

 

Qui dit e-commerce, dit logistique. En la matière, il existe deux écoles : soit on s’organise soi-même soit on sous-traite. Vente-Privée a opté pour la première formule, Vente-Exclusive.com pour la seconde.

 

Les deux formules ont leurs partisans et leurs détracteurs, leurs avantages et leurs inconvénients. Le hasard veut, qu’en France,  Vente-Privée soit particulièrement apprécié pour la qualité de sa logistique et, qu’en Belgique, avec un autre concept, Vente-Exclusive.com l’est tout autant. L’an dernier, le webshop belge a même été désigné ‘Webshop Logistique de l’Année’ par l’association néerlandaise du management Logistique (vLm).

 

Sous-traitance

 

Le groupe logistique belge Katoen Natie est, depuis 2010, le partenaire attitré de Vente-Exclusive.com. Dans son centre de fulfilment pour activités e-commerce de Kallo, l’entreprise ne stocke pas les articles des e-commerçants mais y centralise leurs commandes.

 

L’évolutivité et la flexibilité ont été les deux principales raisons pour Vente-Exclusive de choisir la sous-traitance. Car le webshop dépend des stocks des fabricants. Le concept de ‘flash sales’ suppose une grande variation dans les volumes : d’une semaine à l’autre, le nombre de livraisons peut être multiplié par quatre, la  moyenne étant de 4.000 colis par jour. Vente-excuslive.com et Katoen Natie collaborent étroitement à l’amélioration des process pour raccourcir le délai de livraison. C’est ainsi qu’ils ont réussi à gagner deux jours, le ramenant à douze jours. Le webshop est l’un des plus gros clients de Katoen Natie. Citons encore, parmi d’autres, Quiksilver (vêtements de sport et de loisir) et Intergamma (bricolage, en Belgique et aux Pays-Bas).

 

Vente-Privée

 

Pour sa part, Vente-Privée a complètement intégré sa logistique et dispose, en France, de sept plates-formes logistiques d’une superficie totale de 170.000 m² d’où les articles partent vers huit pays. La dernière ouverture en date s’est faite en avril dernier, à Beaune le long de l’A6, d’où sont expédiés du vin et des produits de bouches non périssables. Ce centre permet en outre de tester un nouveau système d’automatisation avant de servir de benchmark pour l’upgrading des autres centres. L’investissement se monte à 40 millions d’euros sur trois ans.

 

Faire un choix

 

C’est donc en septembre dernier que le webshop français a annoncé avoir acquis 50,1% de son concurrent Vente-exclusive.com, laissant les 49,9% restants aux mains de ses propriétaires belges, dont les actionnaires de référence et co-fondateurs Léon Seynaeve (Mitiska) et Stefan Tournoy (ex-Accenture). « Il s’agit davantage d’une alliance que d’une vente pure et simple. Les actionnaires et le management restent en place. Vente-Privée souhaite être plus présent dans le Benelux et faciliter ses négociations avec les marques européennes. C’est de loin le plus grand acteur européen du secteur alors que, pour notre part, nous sommes n°1 dans le Benelux : unir nos forces nous est apparu comme une évidence » commentait la direction à propos du deal. Mais ce deal pourrait avoir d’importantes conséquences sur la logistique. Vu sa taille, Vente-Privée devrait dicter ses conditions. Vente-Exclusive.com pourra-t-il encore sous-traiter ? Ce qui est sûr, c’est qu’un choix devra être fait. 

 

Fernand Huts : « Nous parlerons avec les deux »

 

« Pour le moment, nous ne nous faisons aucun souci. Les propriétaires de Vente-Exclusive conservent 49,9% des parts et leur structure juridique. Les connaissant, il n’y a pas de raison qu’ils rompent notre contrat » confie Fernand Huts, président de Katoen Natie. « Nos prestations pour Vente-Exclusive continuent d’ailleurs de s’étoffer, à la grande satisfaction des deux parties. Nos process sont bien en place et le backoffice est très efficace. » Quant à savoir si les deux systèmes logistiques vont pouvoir cohabiter, Huts estime qu’il est trop tôt pour répondre à cette question. « Une chose est sûre : nous parlerons aux deux parties. »

 

Stefan Tournoy : « Fignoler les détails »

 

Stefan Tournoy, co-fondateur de Vente-Exclusive.com, est lui aussi optimiste : « Nous devons encore mettre au point les détails de l’organisation de la logistique. Pour le moment, les livraisons de vente-Exclusive.com continuent d’être traitées  par Katoen Natie. Mais l’approvisionnement des ventes communes aux deux webshops sera assuré par la logistique de Vente-Privée. » 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit