Renault teste un véhicule conçu pour l’e-commerce

Renault a conçu un véhicule utilitaire expérimental, l’EZ-FLEX, destiné aux livraisons d’achats online.  Il a été développé pour mieux cerner les nouveaux enjeux du ‘dernier kilomètre’. Ce véhicule,  électrique et connecté, sera mis à la disposition d’utilisateurs afin de récolter toutes les données d’usage pertinentes. Celles-ci permettront de développer les véhicules de livraison de demain.

 

L’urbanisation croissante, qui amènera plus de 60% de la population à vivre en ville à l’horizon 2030, implique que la mobilité des personnes et des biens devront être repensés, dit Renault. Pour la circulation des biens et des colis e-commerce en particulier,  les nouvelles attentes des consommateurs sont: rapidité, flexibilité et fiabilité. Cette demande pour des rythmes de livraisons toujours plus élevés et précis s’accompagne de réglementations de plus en plus strictes dans les villes et les centres-villes.

 

L’année passée Renault a dévoilé sa vision du futur de la livraison urbaine à l’horizon 2030 avec le concept-car électrique, autonome et connecté EZ-PRO. Avec EZ-FLEX, il explore les nouveaux usages de la livraison du dernier kilomètre en ville. Ce véhicule est très compact mais a une capacité de chargement de 3 m³ et son poste de conduite a été pensé pour faciliter la tâche du chauffeur-livreur. Electrique, il a une autonomie de 100 km, adaptée aux besoins de la livraison en ville (la moyenne kilométrique des livraisons urbaines est de 50 km par jour).

 

Une dizaine de EZ-FLEX sera prêtée en Europe à divers professionnels, entreprises et collectivités. Cette expérimentation devrait durer deux ans environ. Durant cette période, Renault collectera différentes données telles que la géolocalisation, le kilométrage, l’autonomie, l’ouverture des portes, vitesse, les arrêts, etc. Cela se fera à l’aide de capteurs, les données étant transmises - en temps réel ou une fois par jour - via la connectivité du véhicule.

 

L’analyse des données, complétée par le retour des professionnels, devrait permettre à Renault de concevoir des véhicules mieux adaptés aux évolutions de la logistique urbaine. « L’objectif est de tester un véhicule et ses services, en conditions réelles avec les acteurs de l’écosystème, pour une vision commune de la mobilité urbaine des biens », précise le constructeur. 

Auteur: 

philippe.vandooren

catégorie: 

Derniers lancements produit