Réalité virtuelle ou augmentée incitent le shopper à acheter davantage

Les systèmes de réalité virtuelle ou augmentée ont pour effet d'inciter les shoppers à davantage acheter de marques et de produits, nous apprend une thèse de doctorat à la VUB et la Solvay Business School.

 

Réalité virtuelle (VR) et réalité augmentée (AR) sont des technologies de plus en plus testées par les entreprises qui cherchent à renforcer la promotion ou la vente de leurs produits. Et à juste titre, nous apprend une thèse de doctorat soutenue par Helena Van Kerrebroeck (VUB & Solvay Business School). Elle confirme que tant la réalité virtuelle que la réalité augmentée ont un impact favorable sur l'attitude des clients envers leurs marques ou produits, parce qu'ils ressentent ceux-ci de façon plus favorable et plus proche. Ce qui se traduit par un saut qualitatif pour l'expérience client, qui conduit elle-même le client à être davantage enclin à acheter le produit. “Réalité virtuelle et réalité augmentée comblent les hiatus du marketing traditionnel et offrent dès lors un énorme potentiel pour le commerce traditionnel comme pour l'e-commerce”, commente Helena Van Kerrebroeck.

 

“Le gros avantage qu'a la réalité virtuelle sur support 2D ou 3D, c'est qu'elle offre une expérience et fait en quelque sorte vivre quelque chose" souligne la professeur Kim Willems, qui dirigeait la thèse de doctorat. "Un exemple frappant est celui de la promotion d'une destination de voyage: au cours d'une de nos expériences, nous avons permis aux membres de notre échantillon-test de découvrir une destination exotique à l'aide de différents dispositifs: réalité virtuelle, vidéos à 360° et photos. A chaque fois, c'est le groupe soumis à la réalité virtuelle qui s'est montré le plus positif et enclin à réserver un voyage. Cette dimension supplémentaire est manifestement un stimulant. C'est aussi une technologie encore relativement neuve et qui intrigue toujours le public.” La réalité virtuelle peut de surcroît également améliorer l'environnement du magasin: une expérience dans un centre commercial très fréquenté, où une série de shoppers reçurent une paire de lunettes de réalité virtuelle, prouve qu'ils vécurent le moment avec moins de pression, et se dirent en général davantage satisfaits du centre commercial. Ils sont également davantage enclins à y revenir.

 

Ce travail académique a également étudié l'impact de la réalité augmentée sur l'expérience et le comportement d'achat en ligne. Les personnes soumises au test étaient invitées à faire des achats avec un laptop et une souris (sans possibilité de toucher l'objet), avec un smartphone à écran tactile (où ils pouvaient toucher l'objet), et avec une tablette munies de fonctions AR (ils peuvent toucher l'objet et le placer en quelque sorte dans leur environnement). Les résultats montrent que les participants du groupe AR s'attribuent bien plus vite un produit et font état d'une expérience de shopping plus gratifiante.

 

“Une constatation intéressante, et certainement pour l'e-commerce," commente la professeur Willems. Car un des freins à l'achat online est qu'ils peuvent difficilement juger comment le produit s'intègrera dans leur environnement. L'AR vous permet d'essayer un vêtement ou placer un meuble dans votre logement de façon virtuelle. En résumé: VR et AR vont radicalement transformer au cours des prochaines années la façon dont les entreprises commercialisent les produits, et tout autant le comportement du consommateur.” 

 

Auteur: 

Christophe Sancy

catégorie: 

Derniers lancements produit