Picnic développera ses propres camionnettes électriques avec ses partenaires

Le supermarché en ligne néerlandais Picnic remplacera prochainement ses camionnettes par un nouveau véhicule qu’il développera avec l’aide de l’entreprise technologique VDL Steelweld et institut TNO. Les camionnettes actuelles sont jugées trop coûteuses et pas assez robustes. Picnic sera le partenaire de lancement d’une nouvelle camionnette électrique que d’autres acteurs du marché pourront également acheter. Albert Heijn et Jumbo réaliseront eux aussi des tests de camions électriques.

 

Le gouvernement néerlandais vient d’approuver un certain nombre de projets DKTI (une initiative allemande pour les technologie favorables au climat). L’un d’entre eux est le projet DUELL, Development of an Urban E-truck for Last-mile Logistics.

 

Actuellement, Picnic utilisent des camionnettes électriques qui étaient jusque-là destinées à des travaux municipaux ou aux terrains de golf. Elles sont relativement chères et ne sont pas assez robustes que pour transporter les marchandises qu’il doit acheminer chez ses clients. C’est pourquoi Picnic entend les remplacer par un véhicule plus adapté. En outre, la technologie actuelle ne peut pas être intégrée dans les systèmes de planification logistique, ce qui signifie que le chargement et le travail quotidien avec ces véhicules électriques ne sont aujourd’hui pas suffisamment optimisés.

 

 

Les trois partenaires travailleront donc ensemble au développement d’un véhicule électrique de 3,5 tonnes spécifiquement dédié à la logistique urbaine du dernier kilomètre. VDL devrait les mettre en production en 2020. On parle d’ores et déjà de dizaines de milliers de camionnettes à émissions nulles, dont la moitié sera exportée à l’étranger.

 

Albert Heijn et Jumbo

 

Mais Picnic n’est pas le seul à plancher sur le sujet. Albert Heijn passera lui aussi à l’électrique. La chaîne testera prochainement un camion hybride avec l’aide du constructeur DAF et de deux transporteurs (Peter Appel, Simon Loos) dans le cadre là aussi d’un projet DKTI. Concrètement, il fonctionnera au diesel et passera à l’électrique à l’entrée des villes. La chaîne a l’ambition d’approvisionner tous ses supermarchés et les autres points de vente d’Ahold Delhaize aux Pays-Bas (Etos, Gall&Gall,…) de manière propre et calme d’ici 2025. Le projet pilote a pour objectif d’en examiner la faisabilité technique et économique.

 

Quant à Jumbo, il testera durant deux ans une pré-série de camions 100% électriques développés par VDL depuis son centre de distribution de Veghel.  L’électricité utilisée sera produite à partir de l’énergie solaire, de sorte que non seulement son utilisation, mais aussi sa production soient 100% durables.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Side banner - Ingenico ePayments - FR

Derniers lancements produit