E-commerce en Belgique: "8 milliards d'euros d'ici la fin de l'année"

Entre juillet et septembre, les consommateurs belges ont dépensé 2,01 milliards d'euros en ligne pour un total de 19,4 millions d'achats. Chez nous, le marché de l'e-commerce représente donc aujourd'hui 14% des dépenses du marché total. C'est ce qui ressort des chiffres du BeCommerce Market Monitor réalisé par GfK avec le soutien de PostNL, Google et Worldline.

 

Les Belges ont dépensé 2,01 milliards d'euros en ligne au cours du troisième trimestre, un résultat qui correspond aux estimations faites suite aux deux premiers trimestres de l'année. En moyenne, le Belge a dépensé un montant total de 305 euros au cours du trimestre écoulé, dont 103 euros par achat en ligne.

 

E-commerce: 14% des dépenses du marché total

 

Cette fois encore, le commerce électronique représente 14% des dépenses du marché total. 60% de tous les services sont achetés en ligne, contre seulement 7% des produits. L’importance de la vente en ligne se confirme donc et reste stable depuis le début de l’année. Enfin, 6% des achats sonts sont effectués en lignes.

 

6,57 millions de consommateurs belges ont réalisé un achat en ligne au cours du trimestre écoulé, ce qui correspond à 71% de la population (âgée de plus de 15 ans). Ils sont 3,8 millions de Flamands et 2,8 millions de Wallons. Ceux-ci ont dépensé respectivement 1,17 milliards d'euros et 840 millions d'euros en ligne pour respectivement 10,9 et 8,5 millions d'achats.

 

BeCommerce note une baisse des ventes en ligne de jouets (qui disparaissent du top 5), un fait s'expliquant par les fêtes et événements (Pâques, communions, etc.) se déroulant entre avril et juin. "Nous nous attendons à une augmentation de cette catégorie au cours du dernier trimestre de l'année grâce aux fêtes de fin d'année", indique BeCommerce.

 

Prédiction? "8 milliards pour l'année"

 

"Au vu des résultats actuels, l’avenir est très prometteur. À ce jour, les Belges ont dépense environ 2 milliards d’euros chaque trimestre, et nous n’attendons pas moins pour ce quatrième trimestre. Si cette tendance continue, nous pourrions clôturer l’année avec plus de 8 milliards d’euros de dépenses en ligne", souligne BeCommerce qui note également une hausse des ventes en ligne suite à la menace terroriste récente.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit