Deliveroo lève 250 millions d'euros pour stimuler l'innovation

La plateforme de livraison à domicile de repas Deliveroo a annoncé avoir clôturé une cinquième levée de fonds de 275 millions de dollars (250 millions d’euros). Cette annonce intervient quelques jours après la disparition de l’un de ses concurrents, le Belge Take Eat Easy.

 

 

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas… Placé en redressement judiciaire, Take Eat Easy disparaissait récemment du paysage de la livraison à domicile de repas, laissant derrière lui 4.000 coursiers indépendants. Aujourd’hui, Deliveroo annonce avoir clôturé sa 5ème levée de fonds de 250 millions d’euros, menée par Bridgepont, General Catalyst et ses investisseurs historiques DST Global et Greenoaks Capital.

 

 

Diversification

 

« Depuis sa dernière levée de fonds de novembre 2015, Deliveroo a enregistré une croissance de plus de 400% alors que son activité est déjà devenue rentable sur plusieurs marchés où son service est implanté » indique la société. Sur la même période, Deliveroo a lancé son service dans 29 nouvelles villes, est devenu partenaire de 9000 nouveaux restaurants, et a fait appel aux services de 6 500 livreurs supplémentaires pour répondre à la demande croissante de repas sur sa plateforme. La plateforme a en outre réussi à se diversifier en étendant notamment son service à la livraison de petits-déjeuners, de déjeuners express et d’alcool. Un service dédié aux entreprise a également vu le jour. Deliveroo est désormais disponible dans 84 villes à travers 12 pays.

 

 

Innovation

 

Ces fonds permettront d’accélérer le développement de projets comme RooBox, une initiative pionnière de cuisine partagée au service des restaurateurs. Concrètement, RooBox donne accès aux restaurants partenaires de Deliveroo à des cuisines spécifiquement destinées à la livraison, et placées dans des lieux stratégiques où l’on enregistre une forte demande de repas à emporter. Cette initiative permet au restaurateur d’accéder à une clientèle éloignée de leur habituelle zone de chalandise.

 

 

« Après avoir vu une forte croissance dans les marchés sur lesquels nous nous sommes lancés en Novembre, notre nouvelle volonté est désormais de davantage stimuler l'innovation autour de la livraison de repas à la demande. Plus particulièrement, je suis ravi d’apporter un regard nouveau sur les meilleures façons de résoudre les problèmes complexes auxquels les restaurants sont confrontés lorsqu'ils souhaitent livrer leurs repas. RooBox est la première illustration de cette approche. Les innovations comme celle-ci sont au cœur de notre mission. Nous sommes fiers et honorés d'avoir le soutien de Bridgepoint, DST mondial et General Catalyst dans cette initiative » déclare Will Shu, fondateur et CEO de Deliveroo.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit