Zeb relance le débat sur les pré-soldes

L’actualité en continu
  • Non Food

Zeb, qui dispose de près de 30 enseignes en Flandre, a annoncé son intention de débuter les soldes ce vendredi. Habituée des procès pour non-respect de la législation sur les soldes, la chaîne estime ne pas risquer grand chose puisque Zeb, selon Erika Mees (Responsable Marketing), respecte la législation en débutant ses soldes le 15 juin sur base d'une période de référence débutant mi-mai. Jusqu'à aujourd'hui, les procès intenté par le SNI et Unizo, n'ont mené à aucun jugement définitif.

 

"Accorder ce vendredi des réductions est illégal. Nous nous centrons aujourd'hui sur le fait que le prix appliqué en juin doit constituer un prix de référence durant la période des soldes", explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI.

 

Unizo et le SNI sont soutenus par le SPF Economie. Ce dernier a en effet annoncé un contrôle strict des règles, avec à la clef des amendes pouvant atteindre 60.000 euros. Ce week-end, des inspecteurs se rendront chez ZEB ainsi que dans d'autres magasins afin d'y relever les prix appliqués. Le prix réduit sera alors utilisé comme prix de référence pour déterminer les prix durant les soldes.

Mots-clés
  • zeb
  • pré-solde
  • SNI
  • unizo
  • SPF economie