Vande Lanotte lance un service central de médiation pour litiges de consommation

Le ministre des Consommateurs Johan Vande Lanotte a présenté ce 18 février le service de médiation pour les litiges de consommation. Cette initiative permet aux consommateurs et aux commerçants de régler leur différend dans le cadre d'une concertation directe en dehors du tribunal.

 

Ce service de médiation a pour objectif de permettre le règlement extrajudiciaire de litiges opposant entreprises et consommateurs. De tels services existaient déjà pour d'autres secteurs tant publics que privés (télécom, train, énergie, poste, banques, etc.). Ils sont désormais regroupés au sein d'un seul guichet.

 

« Aujourd’hui, plus de 90% des litiges entre consommateur et commerçant sont réglés de manière concertée. Le commerçant peut faire un geste commercial, sous la forme d’une réduction, par exemple. Pour éviter que les services de médiation soient surchargés, il est important que le consommateur s’adresse d’abord au commerçant en cas de problèmes. Celui-ci a ainsi l’occasion de proposer lui-même une solution. Que la proposition du ministre encourage en premier lieu ce type d’accords mutuels est dès lors une bonne chose », explique Dominique Michel, Administrateur délégué de Comeos.

 

La FEB (Fédération des Entreprises de Belgique) se montre prudemment optimiste quant à ce service de médiation. "C'est un bon principe, mais il faudra voir comme la nouvelle structure fédérale fonctionnera en pratique", explique Philippe Lambrecht, Secrétaire Général de la FEB.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit