Unilever demande l'aide des hackers

Albert Heijn en Unilever roepen de hulp van hackers in

Albert Heijn et Unilever demandent l'aide des hackers

 

Unilever organise, à Londres, un événement pour le moins original les 6 et 7 août prochains et convie pour la peine des professionnel du milieu de la technologie et des hackers pouvant lui fournir des idées en vue d'influencer les décisions d'achat sur internet. C'est la première fois que l'entreprise organise ce type d'événement avec des personnes externes à la société. Cet 'hackathon' est organisée conjointement par Unilever, 3beards et Unilever Foundry, une unité de la société soutenant le lancement de start-ups.

 

Concrètement, Unilever demande aux participants de ce 'hackathon' d'imaginer et de développer une idée '100% originale' permettant d'influencer les décisions d'achats des consommateurs avant même avoir visiter sur le site web d'un détaillant. Les idées présentées lors de l'événement seront analysées par la direction . Si l'idée est retenue, les participants bénéficieront d'un budget pouvant aller jusqu'à 37.000 euros en vue de la développer.

 

Des entreprises telles que Tesco, Honda ou encore Facebook ont d'ores et déjà organisé ce type d'événement.

 

Update 30/07/2014

Peu de temps après l'annonce d'Unilever, c'est Albert Heijn qui communique quant à un hackathon prévu les 20 et 21 septembre prochain à Amsterdam (IJtoren). Il s'agit là du tout premier hackathon organisé aux Pays-Bas. Albert Heijn (pour Bol.com) est l'un des trois organisateurs de ce Dutch Open Hackathon. Il concerne les sociétés Bol.com, Tomtom et Schiphol. L'objectif des organisateurs, selon nos confrères de Distrifood, est d'entrer en contact avec des développeurs pouvant mettre en place de nouveaux services.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit