Ter Beke ferme sa seule usine française

L’actualité en continu
  • Fmcg

Ter Beke, le groupe belge spécialisé dans la charcuterie et les plats préparés, devrait prochainement fermer son unique site de production français. Une réorganisation y avait déjà eu lieu en 2008. Les 40 employés ont été informés de la décision en avril. La fermeture devrait être effective avant la fin du mois de juin. "Après la réorganisation de 2008, le groupe a étudié toutes les pistes possibles pour rentabiliser les activités industrielles du site français. Aucune de celles-ci n'a toutefois produit le résultat escompté. La compétitivité des prix permanente dans la vente en France a mené à la fermeture", explique Marc Hofman, CEO du groupe. Le site en question représentait selon lui 2% du chiffre d'affaires de Ter Beke.

 

Le groupe a néanmoins tenu à préciser que ses activités commerciales seraient conservées en France pour les produits fabriqués dans les sites belges de la division Plats Cuisinés. Ter Beke inaugurera une nouvelle usine en Pologne au deuxième semestre de 2013.

Mots-clés
  • ter beke