Spadel: hausse du chiffre d'affaires malgré une baisse des volumes

Toutes les marque du producteur d'eau minérale Spadel ont perdu, au cours du second semestre 2013 des parts de marché. Toutefois, le chiffre d'affaires du groupe grimpe de 3%, grâce à des prix plus élevés et à la maîtrise des coûts.

 

"En Belgique, le marché de la consommation à domicile d’eau minérale naturelle a progressé de 0,8% en valeur (?0,6% en volume), tiré par la dynamique du segment des eaux pétillantes. Malgré le léger tassement de nos parts de marché, le chiffre d’affaires y a progressé de l’ordre de 3%" dit-on chez Spadel.

 

En France, le marché de la consommation à domicile d’eau minérale naturelle est en recul (?3,3% en valeur et ?1,5% en volume) et plus particulièrement sur le segment des eaux pétillantes. Sur le marché britanique,l'eau minérale grimpe tant en valeur (+6%) qu'en volume (+4%). D'un point de vue international, le chiffre d'affaires de Spadel reste stable, à 101,4 millions d'euros.

 

Le résultat opérationnel (EBIT) de Spadel s’élève à 8,4 millions d'euros, en augmentation de 27,7 % par rapport à 2012. "Cette augmentation sensible du résultat opérationnel, malgré la stabilisation du chiffre d’affaires, résulte essentiellement de la maîtrise des coûts dans le cadre de notre plan d’excellence opérationnelle et de la réorganisation de la structure de management effectuée fin 2012", explique le groupe. Le bénéfice net au terme du premier semestre est quant à lui de 6,1 millions d’euros, contre 4,7 millions d’euros en 2012.

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit