Soldes: des stocks importants mais des prévisions en statu quo

Cette année encore, l'Union des Classes Moyennes a réalisé un sondage durant la période précédant les soldes. Selon près de la moitié des 269 commerçants interrogés cette année par l'UCM, les stocks sont plus importants ou beaucoup plus importants en ce début des soldes que l'année dernière à la même période. Plus d'un tiers constatent un statu quo (36%) et seulement 16,3% disent avoir des stocks moins importants.

 

Selon l'UCM, l'importance des stocks en début de périodes de soldes ne s'expliquerait que partiellement par des commandes plus élevées en février. En effet les stocks de début 2013 étaient identiques à l'année passée pour la plupart des commerçants (46,2%). Seulement un tiers des commerçants annonçaient des stocks plus importants.

 

Les commerçants prévoient un chiffres d'affaires en statu quo
Côté prévisions, les commerçants sont cette année mitigés. Un quart d'entre eux (24,4%) prévoient une augmentation du chiffre d'affaires tandis que la plupart prévoient un statu quo (44,2%) et que près d'un tiers s'attendent à une diminution (31,5%).

 

Des réductions importantes dès le début des soldes!
La plupart des commerçants (42,6%) devraient débuter avec des réductions comprises entre 20 et 30%. 34,7% des commerçants comptent quant à eux commencer avec des réductions de plus de 30%.

 

Mais l'étude de l'UCM va plus loin et analyse l'évolution du chiffre d'affaires des commerces au cours des 6 derniers mois. La moitié des commerçants auraient connu une baisse du chiffre d'affaires (49,2%), près d'un tiers un statu quo (32,6%) et seulement moins d'un sur cinq (18,1%) rapporterait une augmentation. La météo serait le principal facteur de cette baisse du CA. Elle est en effet citée par 76,8% des sondés! La baisse du pouvoir d'achat (64,2%) et les modification du comportement d'achat (55,8%) sont également largement cités. Ce sont d'ailleurs l'évolution du pouvoir d'achat et la météo que les commerçants citent comme principaux facteurs de préoccupation dans le futur. Vient ensuite le coût du personnel et l'accessibilité des centres-villes...

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit