Serge Papin, CEO de Système U, au Shopper'sDay

C’est une fameuse tête d’affiche que le prochain Shopper’s Day du 28 mars s’apprête à accueillir, en la personne de Serge Papin, patron du groupement Système U, et figure de proue de la distribution alimentaire francaise. Le dialogue qu’il nouera avec Richard Caillat, CEO du Groupe HighCo, et Jan Verlinden, Marketing Director chez PepsiCo ouvrira sans nul doute des perspectives intéressantes sur l’enjeu que représente l’émergence d’un commerce plus dématérialisé. Plus largement, cet événement livrera enfin au public des professionnels belges l’occasion de faire connaissance avec un patron atypique: grand communiquant mais sans ego démesuré, soucieux du concret mais très engagé sur des valeurs humanistes.

 

Tout part d'une simple rencontre, celle de Jean-Claude Jaunait, le patron visionnaire qui va bientôt tansformer Unico, un groupement de sociétés coopératives servant quelques milliers d’épiciers, en une véritable enseigne, Super U. Un beau jour de l’année 1976, Jaunait anime un atelier organisé par la Chambre de Commerce de Nantes, pour former des stagiaires à l’entretien d’embauche. Le programme prévoit un jeu de rôle, une interview fictive. Exercice classique. Sauf qu’à l’issue de celui-ci, Jean-Claude Jaunait, conquis, engage Serge Papin pour de bon. La fusée Papin est lancée: son talent éclatera bientôt au département de la communication. Déjà, Super U se construit autour du slogan "Les nouveaux commerçants" et de grandes campagnes de publicité. Sa seule infidélité à Système U, Serge Papin la commettra en quittant le groupement en 1998, opposé à un rapprochement envisagé avec les centres Leclerc. Ce projet échoue, et permet à Serge Papin de revenir chez Système U. Lorsque son mentor Jean-Claude Jaunait part à la retraite en 2005, c’est Serge Papin prend la succession.

 

Système U vient de franchir la barre des 10% de parts de marché, et conforte ainsi sa 4e place dans le panorama du retail alimentaire francais, derrière Carrefour (20,6%), Leclerc (18,6%) et Intermarché (14%). Un challenger aux dents longues et au rythme de progression impressionnant, avec une croissance record de 11% pour l’année 2012.

 

Le défi de l’e-commerce.
A quels défis Serge Papin peut-il encore rêver, alors qu’il vient à peine d’entamer son dernier mandat de six ans à la tête du groupement? Il y a bien sûr la poursuite de la croissance: porter le chiffre d’affaires de 17,5 milliards à 20 milliards d’euros à l’horizon 2015. Mais c’est aussi le chantier de l’e-commerce. Les nouveaux outils de communication, Serge Papin les maîtrise et les pratique, au point de révéler voici peu sur son compte Twitter (@sergepap) ses démarches auprès du gouvernement. La communication, toujours? Pas seulement. Car Système U ne veut pas rater le train des achats a' distance, convaincue que l’avenir est à des modèles complémentaires. Au magasin classique, le registre du frais, du plaisir et du service renforceÅLs. Et aux nouvelles formules, le rôle de faciliter l’achat des articles de stockage. Comme tous les ténors français, l’enseigne développe dès lors à un rythme accéléré la formule du "Drive": elle vise à en installer 1.000 d’ici à 2018, un chiffre impressionnant, si on le compare au parc total de magasins actuels (1.504) et au fait que ceux-ci sont tous exploités par des indépendants, très soucieux de retour rapide sur leurs investissements. Or, si tout le monde semble croire au drive, les chiffres sont encore loin de justifier cet optimisme. Et c’est encore plus vrai pour Telemarket, le portail d’e-commerce racheté par Système U en 2011.

 

 

EN PRATIQUE

 

Shopper’s Day

 

Inscrivez-vous!

 

Programme

 

Quand?
Jeudi 28 mars 2013
Où?
IMAGIBRAINE
Boulevard de France
1420 Braine l’Alleud
INFOS
www.shoppersday.be
events@gondola.be

Auteur: 

Gondola Magazine
Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit