Reportage photo: le supermarché du futur de l'Expo Universelle 2015

Coop Italia

Gondola s'est rendu à l'Exposition Universelle de Milan. Une visite qui fera l'objet d'un dossier dans le Gondola #208. En attendant, nous vous faisons part ici d'une attraction qui a retenu toute notre attention. Coop Italia s’est offert les services de l’architecte et professeur à la MIT (Massachussetts Institute of Technology) Carlo Ratti en vue de présenter une version futuriste de son supermarché. « Chaque produit a une histoire à raconter » : c’est de ce postulat que sont partis les protagonistes pour ce concept inédit. Bras articulés, linéaires épurés, écrans tactiles, miroirs connectés… Le programme est alléchant. Curieux, nous ne pouvions manquer l’occasion d’entrevoir ce que nous réserve l’avenir et de vous en faire profiter.

 

 

No man’s land

A la coupe, au maraicher comme à la caisse, l’absence d’être humain capable de vous conseiller et vous guider est palliée par une multitude d’écrans et de mécaniques robotisées. Si l’on distingue bien quelques membres du personnel, c’est avant tout pour nettoyer les écrans des traces de doigt des visiteurs. Inquiétant ?

 

Suivez le guide

A l'entrée, des pictogrammes expliquent la démarche à suivre: prendre un trolley, le remplir, emporter ses courses ou les envoyer via DHL chez vous, quelque soit votre pays d'origine.

 

Miroirs connectés

Exit la lecture loupe à la main des étiquettes. Dans le supermarché du futur, il suffit de placer sa main au-dessus d'un fruit, d'un légume ou d'un vin pour en connaître l'origine, le prix, les allergènes, la valeur nutritionnelle et emprunte carbone. Toutes ces informations apparaissent simultanément sur l'écran situé au-dessus du produit choisi.

 

Robots

Ce sont eux qui se voient le plus photographiés dans ce supermarché: les bras articulés du rayon fruit et légume. Inlassablement, ceux-ci placent des pommes dans des emballages individuels. La mécanique est impressionnante, mais on se pose des questions quant à son intérêt écologique…

 

Frigo

Suivant le même principe que les miroirs connectés, les écrans tactiles de l'ensemble des frigos, toutes catégories confondues offrent au consommateur une vue sur le prix, l'emprunte carbone, le pays d'origine et les valeurs nutritionnels des produits.

 

Viande préemballée

Au rayon viande, le retailer a pensé à des tablettes numériques reliées aux écrans surplombant l'étale. Outre les informations relatives au produit, le consommateur a la possibilité de regarder de courtes vidéos explicatives quant à la production de la viande.

 

Signalétique et espace

Pour se repérer dans les différents rayons, Coop a opté pour une signalétique claire et répétée tant sur les murs que sur les écrans digitaux suspendus au-dessus des rayons. De larges allées, des meubles bas et une compartimentation claire permettent un flux régulier de consommateurs curieux et un repérage aisé.

 

Innovation packaging

Dans ce pavillon, on retrouve également ce à quoi pourraient ressembler le packaging du futur. On y découvre par exemple du poisson frais traité sous haute pression pour une meilleure conservation, des kits DIY d'hamburger ou des insectes emballés de telle manière qu'ils restent frais et croquants durant longtemps. Le retailer évoque également la possibilité d'imprimer son repas en 3D... 

 

Self-scan

C'est peut-être la technologie la plus couramment actuellement utilisée en magasins parmi celles présentées. Pourtant, nous avons du nous y reprendre à une dizaine de fois, avec l'aide du personnel, pour régler nos achats.

 

Agriculture verticale

A la sortie du magasin, nous tombons nez à nez sur une structure agricole verticale fonctionnant sous le principe de l'hydroponie.

 


L'Expo Universelle 2015 de Milan fera l'objet d'un dossier complet dans le Gondola #208. Vous n'êtes pas encore abonné? Cliquez ici!

Auteur: 

Carole Boelen