Rachat de Pringles repoussé

En avril dernier, la société américaine Diamond annoncait aux médias l'acquisition future de la marque de chips Pringles, appartenant au portefeuille de P&G. Cette reprise est pourtant sujette à diverses interrogations de la part des analystes. Diamond est en effet actuellement poursuivi pour fraude comptable, et voit le prix de ses actions chuter dangereusement. Selon l'accord scellé il y a quelques mois, une partie de l'acquisition devait justement être financée en actions. La valeur de l'affaire est de 1,76 milliards de dollars. L’ accord n’est pas sans importance pour notre pays puisqu'il concerne une usine employant quelques 400 personnes à Malines. P&G devra donc, si Diamond ne peut terminer l'opération, trouver un autre acheteur bien que ceci ne soit, selon eux, pas à l'ordre du jour. L'acquisition par Diamond devait se faire en fin d'année. Elle s'est vue reportée au mois de juin 2012.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit