Prolongation de la validité des chèques-repas

Le Commission des Affaires Sociales de la Chambre a approuvé à l'unanimité le projet de loi concernant la prolongation de la validité des chèques-repas. Le projet prévoit de passer de 3 mois à 1 an de validité. Cette initiative est née de la constatation suivante: sur un an, les chèques repas non-utilisés représenteraient une perte de quelque dix millions d'euros pour l'économie. Le projet de loi doit encore recevoir l'approbation durant la séance plénière de la Chambre.

Pour le député Stefaan Vercamer (CD&V), cosignataire, la réforme du système doit être approfondie. Le système en vigueur serait trop coûteux sur le plan administratif pour les petites entreprises. Monsieur Vercamer suggère donc de remplacer le chèque-repas par une indemnité ajoutée à la fiche de paie aux même conditions d'exonération.

 

Pour rappel, trois quarts des magasins d'alimentation seraient partisan de l'abolition du systèmes des chèques-repas. Lisez également: L'utilisation du chèque repas électronique reste limitée

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit