Procès-verbal à l'encontre de Makro, Aldi et Colruyt

Makro, Aldi et Colruyt risquent une amende pouvant aller jusqu'à 600.000 euros. Les services de contrôle de la Santé publique ont en effet dressé un procès-verbal à l'encontre de ces trois chaînes de distribution pour non-respect de la législation sur l'interdiction de publicité pour le tabac. Toutes proposent des baisses de prix sur les cigarettes. Les procès-verbaux pourraient être transférés au parquet pour d'éventuelles poursuites judiciaires.

Selon les services de contrôle, Aldi aurait proposé des cigarettes jusqu'à 20% moins chères que le prix indiqué sur les timbres fiscaux. Chez Makro et Colruyt, on parle de réductions allant de 7 à 9%. Mais ce qui inquiète le plus, ce sont les réductions accordées aux maisons de jeunes et aux mouvements de jeunesse par Colruyt et Makro. Ce type de réductions peut être accordé dans le cadre de relations entre entreprises mais Paul Van Den Meerssche, du service de contrôle de la Santé Publique ne "considère pas un mouvement de jeunesse comme une entreprise devant réaliser un profit. Ce type de réductions n'a donc pas lieu d'être."

 

La réaction de Colruyt ne s'est pas faite attendre. Par le biais d'un communiqué de presse, le groupe a en effet tenu à préciser qu'il ne faisait aucune publicité pour le tabac ni ne valorisait ce produit auprès des mouvements de jeunesse. "Depuis plusieurs années, Colruyt offre aux mouvements de jeunesse une réduction générale de 3 % sur le ticket de caisse de leurs achats effectués pour le camp, sur tout l'assortiment. Il s'agit ici d'une action temporaire pendant l'été. Bien que Colruyt ne considère absolument pas qu'accorder une réduction aux mouvements de jeunesse sur tous leurs achats effectués pour le camp, y compris le tabac, soit une infraction à l'interdiction de faire de la publicité pour le tabac, Colruyt avait il y a quelque temps déjà décidé que, lors des prochaines actions de réduction pour le camp, la réduction ne serait plus accordée sur le tabac", explique Colruyt avant d'indiquer que l'information avait été communiquée au SPF.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit