Plus aucune espèce de poisson menacée chez Colruyt et OKay

Désormais, Colruyt et OKay ne proposent plus aucune espèce de poisson menacée dans leur assortiment de poisson sauvage frais ou surgelé. Les deux chaînes de supermarchés de Colruyt Group s’y étaient engagées en septembre 2012. Ces 12 derniers mois, elles ont investi dans des alternatives plus durables et ont dans ce cadre retiré 4 espèces de poisson de leur assortiment.

 

La totalité de l’assortiment de poisson sauvage a été évaluée l’an dernier sur la base de 4 critères de durabilité: les populations de poissons, l’impact écologique, la gestion de la pêche et le bien-être animal. Un an plus tard, Colruyt et OKay n’obtiennent plus aucun mauvais score (rouge) pour les trois premiers critères. Pour le quatrième critère, le bien-être animal, elles veulent, en collaboration avec les fournisseurs, contribuer à rechercher de meilleures techniques de pêche ayant moins d’impact sur le bien-être des poissons.

 

« Pour le rouget barbet, le doré de Nouvelle-Zélande et le merlu du Cap, nous n’avons pas trouvé de méthode de pêche plus durable. Et pour le loup de mer, les populations de poissons sont actuellement menacées en Islande et dans d’autres zones de pêche. Tant que nous ne noterons pas d’amélioration, ce poisson ne sera pas repris dans notre assortiment», explique Tony De Bock, Directeur Promotion Produits Colruyt.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit