En perte, Prémaman étudie son avenir

Une étude concernant les options stratégiques de Prémaman a été commandée à la Banque Degroof par la famille franco-belge Ecojido, propriétaire de l’entreprise. Celle-ci aurait également mandaté un consultant suplémentaire afin de plancher sur l’avenir de la chaîne. La Banque Degroof ne veut, tant que l’étude est en cours, se livrer à aucun commentaire. Ces derniers ne risquent donc pas d’être communiqués tout de suite puisque le dossier n’en est qu’à ses premiers pas.

 

 

 

Prémaman, firme spécialisée dans les articles pour bébés et mamans comptabilise près de 300 magasins en Europe et au Moyen-Orient. L’an dernier, elle a creusé une perte de 2,4 millions d’euros contre une perte de 0,6 million l’année précédente. Selon Denis Escojido, patron de Prémaman, les causes principales seraient les suivantes: une moins bonne marge d’affaires à l’étranger et le malaise économique qu’a récemment connu le Vieux Continent. La concurrence qu’exerce des chaînes comme H&M, C&A ou Okaidi n’est pour autant pas négligeable dans les difficulties que traversent l’entreprise.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit