Pénurie de Marmite: Panique en Nouvelle-Zélande

La panique gagne la Nouvelle-Zélande. La pâte à tartiner "Marmite", tant aimée dans le pays, vient à manquer. Depuis, tout le monde y va de son commentaire à commencer par John Key, le premier ministre néo-zélandais: " Il ne m'en reste qu'un tout petit peu dans mon bureau, et une fois que le pot sera épuisé, je sais que les réserves sont presque finies"...Pierre Van Heerden, directeur général de Sanitarium (producteur de Marmite en Nouvelle-Zélande) a demandé aux consommateurs de ne pas "céder à la panique" et de se rationner: "Avec le pain de mie grillé, qui est un peu chaud, on peut étaler plus facilement en fine couche". A lire, on croirait presque à un canular. Pourtant la folie "Marmageddon" (terme actuellement très utilisé sur la twittosphère) est bien réelle. Les internautes se ruent sur les sites de ventes aux enchères. On y voit, en vente, des pots entamés ou des pots à plus de 100 dollars, soit quatre fois le prix initial!

 

 

Cette pénurie de Marmite survient à la suite de la destruction partielle de l'unique usine de production du pays après le séisme de 2011 à Christchurch. Mais de nombreux internautes s'étonnent de l'ampleur que prend cette annonce et se demande s'il n'y a tout de même pas, la dessous, une campagne commerciale bien organisée.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit