Nouveau scandale d'espionnage chez Ikea

Ce lundi 18 novembre, le Belge Stefan Vanoverbeke, directeur général d'Ikea France, son prédécesseur Jean-Louis Baillot et le directeur financier, Dariusz Rychert ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Versailles.

 

Ceux-ci seraient soupçonnés d'avoir mis en place, dans certains magasins français, un système de surveillance illégal des salariés. L'enquête débutait en mars 2012. Dix personnes sont aujourd'hui soupçonnées d'être impliquées dans ce scandale. Parmi eux, quatre officiers de la police.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit