“Nous ne sommes pas sourds aux préoccupations de nos indépendants”

L’actualité en continu
  • Retail

On ne va pas vous le répéter: Delhaize a osé un pari gagnant en repositionnant son image sur le marché belge. L’habileté et la rapidité avec lesquels cet exercice si délicat fut mené ont été suffisamment commentées par le passé dans nos colonnes pour qu’on en rajoute. Tout le monde, sans exception, porte-t-il alors un regard exclusivement euphorique sur ce bilan, dans l’enseigne au lion ? Pas si sûr. Nos commentaires positifs sur la stratégie de l’enseigne nous avaient déjà valu dans le passé de recueillir quelques réactions plus contrastées de la part de certains affiliés du réseau. Qui ne contestaient pas la performance globale, mais jugeaient y contribuer plus qu’à leur part en sacrifiant leurs marges. Fait nouveau: un grand nombre de ces indépendants se sont aujourd’hui fédérés autour d’une asbl, Delhaize Partners, pour faire entendre leur voix. Nous voulions bien entendu connaître le point de vue de Delhaize Belgium sur cette question... et avons aussitôt obtenu une réponse positive pour organiser une interview avec trois membres du management: Michel Eeckhout, CEO, Guy Jourquin, Senior Vice President Wholesale Belgium, et Hans Michiels, Director Communication and External Affairs. Il n’est pas si fréquent qu’un distributeur accepte d’aborder ouvertement le délicat sujet de la relation avec son réseau d’indépendants. A travers ses réponses, le management se dit ouvert à l’écoute des préoccupations des affiliés, prêt à garantir la transparence. Et soucieux de maintenir une valeur essentielle:
la confiance.

 

Voir suite dans Gondola Magzine avril 2011

Mots-clés
  • AD
  • delhaize