L'union entre PepsiCo et Mondelez, envisageable?

Dans le moulin à rumeurs qu'est Wall Street, il se murmure qu'une fusion serait envisagée entre PepsiCo et Mondelez. Ensemble, ces deux géants du snacking formeraient, à niveau international, le plus grand groupe du secteur. Mais dans cette hypothèse, plus ou peu de place pour les boissons! Une nouvelle qui pourrait être accueillie les bras ouverts par AB InBev... Quoi qu'il en soit, une union comme celle-ci aurait incontestablement des conséquences majeures.

 

Les spéculations vont bon train au sujet de la possible fusion de PepsiCo (Lay's, Duyvis, Quaker) et de Mondelez (LU, Oreo, Côte d'Or). L'entreprise issue de la fusion deviendrait un véritable acteur dominant au sein de la catégorie des snacks. Si important, que l'offre de boissons soft de PepsiCo (Pepsi, 7up, Tropicana, Looza), en deviendrait presque superflue.

 

Admettons dès lors que la fusion soit opérationnelle et que les activités de boissons soient misent en vente: AB InBev, selon les spéculateurs, serait le candidat de reprise tout trouvé. Le brasseur a en effet déjà souvent collaboré avec PepsiCo, notamment aux Etats-Unis. Son nom est par ailleurs le plus souvent cité lorsque l'on parle de fusion avec le géant du soft. Mais alors, quelle place prendra encore la bière dans les activités du groupe brassicole? Aucune réponse, car aujourd'hui tout ceci n'est que rumeurs et spéculations.

 

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit