L'Europe rejette l'assouplissement des règles d'étiquetage

La commission de la Santé du Parlement européen a rejeté une proposition législative visant à assouplir les règles en matière d'étiquetage de produits allégés ou "light". La commission a en effet voté contre le texte par 45 voix contre 15 (et 3 abstentions). La proposition aurait permis en cas d'acceptation d'étiqueter un produit comme "moins gras" ou "moins sucré" pour une durée d'un an après la modification de la recette, à condition que la réduction en graisse/sucre soit supérieure à 15%.

 

Selon le Crioc, les députés auraient estimé que cet assouplissement risquait d'induire les consommateurs en erreur, au regard par exemple des règles existantes sur les aliments pauvres en sucre, graisse ou sel. Actuellement la loi interdit les fausses allégations et oblige le fabricant à apporter la preuve scientifique de l'allégation mise en avant.

 

A lire également: L'étiquetage alimentaire: difficilement compréhensible

 

Nouvelles règles d'étiquetage

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit