Les ventes de vins et spiritueux chutent

En 2013, les ventes de vins et spiritueux ont chuté de 26%. Le volume de vente a lui aussi chuté de 1,7%. Les ventes de Champagne, de cava et de mousseux ont toutefois augmenté. C'est ce qu'annonce Vinum & Spiritus Association Belgium, le représentant des producteurs, importateurs et négociants en vins et spiritueux.

 

Selon l'organisation, l'évolution négative des ventes est a mettre en rapport avec l'augmentation des accises (une hausse totale de 21%) sur les vins et spiritueux en 2013. Vinum & Spiritus Association Belgium parle d'un déclin inquiétant sachant qu'une grande partie des vins et spiritueux belges est consommée dans notre pays.

 

Cette tendance négative devrait selon l'organisation se poursuivre en 2014. Les ventes de spiritueux et produits connexes devraient continuer à chuter (respectivement de 3,13% et 21%). Les données de Nielsen, cependant, dressent un meilleur tableau. Si le volume des ventes du segment des spiritueux chute de 2,7%, la valeur, elle, augmente de 6,5% (MAT-05/06/2014). Les boissons apéritives sont également en croissance (+2,9% en volume et +7,6% en valeur). Même constat pour le vin (+5,2% en valeur et +0,5% en volume).

 

La fédération belge du vin et des spiritueux a d'ores et déjà annoncé travailler sur un agenda stratégique visant à promouvoir le secteur.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit