Les retailers se concentrent sur les petites surfaces

Les différents retailers présents dans notre pays miserait à nouveau sur l'expansion et donc l'ouverture de nouveaux points de vente. Selon De Tijd, il s'agirait là avant tout de magasins de petite taille. "Le déclin des petits points de vente en termes de surface ne fait aujourd'hui que se stabiliser", nuance toutefois Locatus, expert en données se rapportant aux magasins.

La crise avait, au cours des dernières années, fortement freiné le rythme d'expansion des magasins. Carrefour, dans le cadre d'un plan d'économie, avait par exemple été contraint d'arrêter l'activité de magasins. Lidl lui aussi avait réduit le nombre de ses magasins en activité. Colruyt et Albert Heijn restaient alors les seuls à travailler activement à l'ouverture de nouveaux points de vente. Récemment pourtant, De Tijd remarque un revirement notable de la situation. "Depuis 2012, on note une augmentation d'ouvertures de supermarchés. Les chaînes signalent également avoir l'intention d'ouvrir de nouveaux magasins dans les années avenir".

 

Les récentes ouvertures concerneraient avant tout les petits supermarchés. Parmi les 33 nouveaux points de vente Delhaize, 13 seraient des Proxy et 16 des Shop&Go. Le nombre de Carrefour express s'est vu grandir de 6 tandis que Colruyt ouvrait 10 grands magasins et 8 Okay. Il y eu également 6 nouveaux Smatch et 11 louis delhaize. Le journal spécialisé dans les affaires économiques s'appuie ici sur des données reçues de la part des détaillants eux-mêmes.

 

Pourtant, chez Locatus, on observe une tendance allant à contre sens de celle-ci. "Le nombre des petits magasins n'a cessé de diminué depuis 2008. Entre 2008 et 2013, 803 petits supermarchés ont disparu. Cette baisse semble, depuis deux ans, se stabiliser", explique Gerard Zandbergen. Mais ne comparons pas des pommes et des poires il est important de souligner que Locatus se base ici sur l'espace de vente, tandis que De Tijd analyse ici le nombre de nouveaux points de vente.

 

"Il se peut que les chaînes de distribution aient ouvert plus de petites formules de magasin et qu'il y ait eu une hausse du nombre de fermeture au sein des petites boutiques indépendantes. Néanmoins, lorsque l'on regarde le marché gloal, on remarque que le marché garde son retard", conclut le Directeur de Locatus.

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit