Les retailers ne jurent que par les quotidiens

En 2011, l'ensemble des retailers belges a davantage investi en publicité qu'en 2010. La presse quotidienne reste le media privilégié. Nous étudions, dans notre magazine de janvier-février, les raisons de ce choix et essayons de comprendre pourquoi radio et télévision sont moins utilisés. Nous vous livrons ici un échantillon de notre article à paraître.

La grande distribution belge a en 2011 augmenté ses investissements publicitaires de façon significative. Les chiffres les plus récents, jusqu'en novembre 2011, indiquent que l'ensemble des acteurs de la distribution a dépensé quelques 96,5 millions d'euros en radio, TV, Internet, affichage, presse quotidienne, magazines et toutes-boîtes. Au-delà de cette hausse globale, les chiffres révèlent des stratégies et poids media différents. Delhaize reste le plus gros investisseur en publicité du secteur. Derrière Delhaize, on ne trouve pas Colruyt, comme en 2010, mais Lidl qui a accéléré ses investissements médias entre janvier et novembre (22,6 millions d'euros). Ce qui fait reculer Colruyt à la troisième place avec 20,5 millions d'euros, devant Carrefour (16,9 millions d'euros). Jusqu'en 2009, le groupe français était pourtant premier avec 40,1 millions d'euros, soit le double de ce que dépensait alors Delhaize.

La presse quotidienne reste l’outil media favori des retailers. Delhaize, Lidl, Colruyt et Carrefour en font la base de leur stratégie, loin devant les autres médias. " Nous constatons une baisse dans la distributions de folders" souligne Bérengère Dechamps, communication planning director chez Carat Belgium. "Le media est coûteux, et il est en recul. Les points de vente donnent de plus en plus la priorité aux actions de direct marketing, basées sur une connaissance plus ou moins fine de leurs clients, et pouvant varier selon les magasins. Ce sont bien sûr les cartes de fidélité, et les données qu’on peut en extraire, qui le permettent"

Vous trouverez l'article complet dans le magazine de janvier-février.

Auteur: 

Gondola Magazine