Les résultats du GfK Retail Report

La première édition des GFK Retail Reports est arrivée en Belgique. Il s'agit là de rapports trimestriels portant sur plusieurs marchés. La plateforme mise en place permet aux détaillants, fabricants, éditeurs et organisations de réaliser un tour d'horizon des développements du marché non-alimentaire.

 

Baisse de confiance, évolution du chiffre d'affaires
Début 2011, l'indice de confiance baissait dangereusement. En cause: la crise de l'euro, la crise politique et la crainte de voir le taux de chômage augmenter. Pourtant, GfK note une évolution positive du chiffre d'affaires au quatrième trimestre avec un index fort de 104,6. Un chiffre qui se base sur l'entièreté des magasins non-food que mesure GfK Retail and Technology. La vente des tablettes et smartphones semble exercer une influence évidente sur ce chiffre positif. Les programmes culinaires télévisé ont eux aussi eu un effet sur tout ce qui concerne la cuisine. Mais à côté de ces impulsions positives, on retrouve également de moins bonnes surprises. La vente de téléviseurs à écran plat n'a par exemple pas connu d'évolution positive. Pour l'ensemble de l'année 2011, GfK note un index de 101,8 en chiffre d'affaires.

 

L'électronique de consommation: 2011 n'a pas été l'année de la dépense en électronique de consommation. En effet, l'année se termine sur une diminution du chiffre d'affaires de 2,5% environ. Le chiffre d'affaires total s'élève donc à 1.400 millions d'euros. Le marché de l'audio, par contre, fait beaucoup mieux au quatrième trimestre que lors des précédents. Un recul est par contre enregistré sur le marché de la navigation, du dvd et du caméscope, mettant ainsi le marché sous pression. Les téléviseurs à écran plat ne parviennent pas à clôturer l'année avec un pourcentage d'évolution positif, et ce malgré l'enthousiasme du consommateur face à la télévision 3D. Les problèmes qu'a connu le milieu de la navigation sont quant à eux à mettre en parallèle avec la proposition grandissante de logiciel du même gabarit mais gratuit sur smartphone. Le marché des appareils photo a connu une diminution du chiffre d'affaires de 5% par rapport à l'année précédente. Pourtant, les appareils à lentilles interchangeables continue de montrer une forte croissance.

 

IT & Bureau: En prenant en considération l'année entière, une croissance de 2,4% est observée dans le segment IT & Bureau. Le chiffre d'affaires total s'élève donc à 2,2 milliards d'euros. Le marché de l'IT connaît une augmentation de +4%. Le marché de l'équipement de bureau connaît quant à lui une baisse de -2% sur base annuelle. Mais sans la catégorie des tablettes, l'IT aurait également connu une chute (-4%). Dans l'équipement de bureau, les segments les plus durement touchés ont été: Les produits hardware pour imprimantes (-14%) et pour appareils multifonctions (-8%); Les fournitures ont pu, elle, maintenir leur niveau de vente.

 

Gros Appareils Electroménagers: Le budget du consommateur pour les gros appareils électroménagers reste pour ainsi dire identique à celui de 2010. Le chiffre d'affaires s'élève à environ 948 millions d'euros. La plus forte croissance en chiffre d'affaires est enregistrée par les machines à laver. La part des sèche-linge à condensation avec la technique de pompe à air réalise également un joli bon. Les réfrigérateurs, eux, n'ont pas pu maintenir la croissance positive du premier trimestre.

 

Petits Appareils Electroménagers: Le marché des petits appareils électroménagers a connu en 2011 une croissance globale de presque 7% au dernier trimestre. En star du segment: les articles de cuisine qui au dernier trimestre seul ont enregistré une augmentation de plus de 40%! GfK note en outre un délaissement des machines à café à filtre pour les appareils expresso. Les produits Personal Care retrouvent quant à eux une certaine popularité grâce à de nombreuses innovations.

 

Media & Entertainment: Le marché du divertissement est touché par l'évolution numérique. En 2011, le Belge a acheté 15 millions de films, ce qui représente une chute de 8% pour le marché du film physique. Le Blue-ray est en hausse de 51% et représente donc 12% du chiffre d'affaires total du film. Harry Potter 7 a été le film le plus vendu en 2011 et Pacific la série la plus vendue. Le marché des jeux vidéo diminue lui aussi (-3% pour atteindre 337 millions d'euros). La diminution va même jusqu'à -9% pour les jeux de PC. En terme de musique, 52% des achats se font aujourd'hui en numérique. La consommation totale physique a diminué de 7% en chiffre d'affaires. Le support musical physique reste cependant le plus gros générateur de chiffre d'affaires pour le secteur musical avec 125 millions d'euros, soit 86% du chiffre d'affaires total.

 

Télécoms: Le marché des produits télécom a connu une croissance de 20% au dernier trimestre 2011. Cette croissance est due à deux catégories en plein boom: les smartphones et les accessoires pour téléphones mobiles. Les smartphones ont connu au quatrième trimestre une croissance de 40%. Ce sont les smartphones en-dessous des 200 euros qui ont connu la plus forte progression.

 

Livres et Stationery: Sur l'année 2011, la vente de livres en Flandre a connu une légère hausse (+1,0%) en chiffre d'affaires (et -1,8% en volume). La croissance se situerait selon GfK dans la vente des boutiques en ligne. La vente en ligne a en effet progressé de 90%. Les magasins de divertissement enregistrent une perte de parts de marché de -7,4% et les librairies de -1,5%. Les grandes surfaces connaissent également une diminution du chiffre d'affaires de -1,5%.

 

GfK Retail Reports

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit