Les prix agricoles: élevés et volatils pour 10 ans

Selon le FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), les prix agricoles devraient rester élevés et connaître une grande volatilité dans les dix années à venir. José Graziano da Silva, directeur général de l'organisation recommande donc la constitution de stocks nationaux de produits alimentaires de base.

 

"Pour assurer sa sécurité alimentaire et faire face à des augmentations de prix, chaque pays devrait se doter de stocks couvrant entre une semaine et un mois de ses besoins", explique-t-il à nos confrères du journal Le Monde. Mais si la situation est il est vrai difficile, elle serait totalement différente de celle de 2007 - 2008. M. Graziano da Silva évoque, pour éléments essentiels de stabilité, la stabilité des cours du riz et l'importance des stocks. "Or les deux tiers des personnes, dont la FAO, estiment qu'elles sont en situation d'insécurité alimentaire".

 

Pour le directeur de la FAO, la coordination entre les principaux pays concernés s'est considérablement améliorée suite à la mise en place du système d'information sur les marchés agricoles (AMIS), lancé sous la présidence française du G20, qui apporte de la transparence sur le fonctionnement des marchés. Les pays discutent actuellement de l'opportunité de convoquer le forum de réaction rapide. Ce lundi, la France, les Etats-Unis et le Mexique tenaient d'ailleurs une téléconférence à ce sujet mais, à l'issue de la réunion, aucune information n'a filtré.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit