Les Pays-Bas redoutent la suppression des chèques-repas belges

Les supermarchés néerlandais proches de la frontière belge craignent la baisse des revenus liée au non-remboursement des chèques-repas belges. L'organisation sectorielle néerlandaise Het Vakcentrum entend examiner si les émetteurs belges ont le droit ou non de supprimer les chèques repas côté Hollandais. Selon elle, la résiliation unilatérale du contrat qui les liait est illégale.

 

Les chèques-repas belges ne sont plus acceptés aux Pays-Bas (et en France) depuis mi-janvier suite à une décision de Sodexo et d'Edenred. Les supermarchés frontaliers craignent dès lors une perte de revenu. Het Vakcentrum examine actuellement la légalité de la résiliation de contrat. Selon l'organisation il s'agirait ici d'une violation du droit européen.
 

Lors du débat concernant la suppression pure et simple des chèques-repas en Belgique, les émetteurs ont pris la décision de ne plus rembourser les supermarchés néerlandais et français acceptant les chèques-repas belges. Pour rappel, cette notion est indiquée au dos de chaque chèque-repas. Jusque là pourtant, les sociétés émettrices se montraient souples et remboursaient les magasins situés juste au-delà de la frontière belge.
 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit