Les MDD sont 18% plus présentes dans les dépliants

En 2012, le nombre de dépliants promotionnels émis chutait de 2%. Mais cette année, celui-ci semble entamer une belle remontée. En ce début d'année 2013, il y en eut, selon le spécialiste PCNData, 16% de plus. Fait marquant, le nombre d'actions se rapportant aux private labels a augmenté de quelque 18%. Ce type d'offre a donc recouvert près d'un tiers de la totalité des offres.

 

La courbe à la baisse du nombre de dépliants promotionnels en 2012 semble se redresser durant les 20 premières semaines de 2013. Les chaînes de supermarché ont en effet émis quelques 56.500 dépliants, contre 46.000 l'année précédente à la même période. Les chiffres de PCNData se rapportent aux dépliants promotionnels que propose chaque chaîne. Les coupons ne sont donc pas pris en compte.

 

Il est frappant de constater que les MDD jouent un rôle toujours plus important dans les folders. Le nombre d'actions correspondant aux PL a en effet grimpé de 18%, soit près de 20.000. Près d'un tiers des produits intégrés dans les dépliants des chaînes de distribution en ce début d'année étaient donc des MDD. Chez Albert Heijn, cette proportion est même de 50%. "C'est une façon de se distinguer des autres distributeurs. Ils y proposent des produits uniques qui n'existent pas chez leurs concurrents. Aux Pays-Bas, AH est coutumier du fait. Et cela fonctionne. C'est une bonne façon d'attirer et de fidéliser les consommateurs. Cette stratégie fait aujourd'hui son apparition sur le marché belge", déclare Ruben Boas, Directeur de PCNData.

 

Match a quant à lui doublé le nombre de MDD figurant dans ses dépliants (1400). Il s'agirait là peut-être d'une manière de contrer son image véhiculée par les enquêtes de Test Achats de l'un des distributeurs les plus chers.

 

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit